Apple dévoile l’indice de réparabilité des iPhone et Mac

 

Apple est l'un des tout premiers constructeurs à afficher l'indice de réparabilité de ses produits, notamment celui des iPhone et des Macs, comme le veut la Loi depuis le 1er janvier 2021. Rien n'indique que les constructeurs concurrents seront aussi réactifs. 

indice de réparabilité iPhone
LCrédits : DR

Depuis le 1er janvier 2021, l’affichage d’un indice de réparabilité est obligatoire pour certains produits électriques et électroniques grâce à la loi dite “anti-gaspillage pour une économie circulaire”. Les smartphones et ordinateurs portables font partie des premiers produits concernés.Dans les faits, même si cette obligation est en vigueur la plupart des constructeurs n'affichent toujours aucun indice de réparabilité sur leur site.

On a cherché en vain les petits étiquettes sur le site de Dell, Asus, Lenovo, HP… presque aucun des plus gros fabricants d'ordinateurs dans le monde ne s'est encore plié à la loi. A leur décharge de nombreux distributeurs tardent eux aussi à afficher cet indice.

Lire également : L'Europe pourrait instaurer un droit à la réparation des smartphones dès 2021

Obligatoire depuis le 1er janvier 2021, l'indice de réparabilité reste, dans l'ensemble, aux abonnés absents

Les indices de réparabilité

Selon nos tests, on ne trouve en effet ce macaron ni chez Fnac-Darty, ni chez Boulanger, ni sur le site de grandes enseignes de distribution comme E.Leclerc. Il semble qu'il faudra encore un peu de temps pour que l'évaluation de la réparabilité de ces produits ait lieu. Le calcul de l’indice de réparabilité de chaque appareil repose sur cinq critères :

  • Présence de documenation adaptée : score déterminé par l’engagement du producteur à rendre disponibles gratuitement et sur la durée des documents techniques auprès des réparateurs et des consommateurs
  • Facilité à démonter, accès, outils, fixations : score déterminé par la facilité de démontage du produit, le type d’outils nécessaires et les caractéristiques des fixations
  • Disponibilité des pièces détachées : score déterminé par l’engagement du producteur sur la durée de disponibilité des pièces détachées et sur le délai de leur livraison
  • Prix des pièces détachées : score déterminé par le rapport entre le prix de vente des pièces détachées et le prix du produit.
  • Autres critères spécifiques : score déterminé par des sous-critères propres à la catégorie de produits concernée

Découvrez les notes attribuées aux iPhone et aux Mac

indice réparabilité macbook air
L'indice de réparabilité des variantes de MacBook Air

Les constructeurs ne peuvent donc pas donner n'importe quelle note à leur appareil. Un barème précis est disponible sur le site du ministère de l'Ecologie. Or, vous l'aurez compris en lisant le titre de cet article : Apple affiche désormais l'indice de réparabilité de ses produits. Il s'agit même d'un des premiers à le faire – on en attendait pas tant d'Apple qui n'est pas tellement connu pour mettre en avant la réparabilité de ses appareils.

On découvre ainsi que les iPhone 12 (tous modèles) ont une note de réparabilité de 6/10. Le MacBook Air M1 écope d'une note de 6,5/10 tandis que le MacBook Pro M1 a étonnamment une note inférieure à 5,6/10. Ce qui est nettement moins bien que les anciens Mac Intel 16″ qui eux ont une note de 6,3/10. Ce qui est intéressant, c'est qu'il est possible de consulter le détail précis des évaluations qui expliquent cette note de réparabilité. Il faut néanmoins relever que tout n'a pas encore été noté sur le site d'Apple. On est entre autres curieux de connaître le score de produits quasi-impossibles à ouvrir sans les détruire.

Constructeurs et distributeurs ont de facto un sursis jusqu'en 2022 avant de risquer des sanctions

Réparation iPhone
Crédits : Unsplash

Et il y en a quelques uns : les AirPods 1 et 2, AirPods Pro et AirPods Max, tous les modèles d'Apple TV, l'écran Apple Pro XDR et bien sûr les Apple Watch. Bien que pour ce dernier produit on peut relever qu'il est tout de même possible de l'ouvrir sans le détruire à condition d'avoir les bons outils sous la main et un certain savoir-faire.

On est par ailleurs étonné que Apple ne se soit pas empressé de noter le Mac Pro : on imagine une note proche du 10/10 vu que tout peut y être remplacé par l'utilisateur. On pense néanmoins que le reste des notes devrait rapidement apparaitre sur le site français de l'Apple Store. Reste à savoir quand le reste de la planète tech sera elle aussi en mesure d'afficher ces indices.

Pour l'heure, et durant la première année, aucune sanction n'est prévue dans le cas où les constructeurs et distributeurs ne proposent pas cet indice à leurs clients. Des sanctions (dont la nature n'est pas encore précisées) pourraient être appliquées à partir de 2022. Dès lors on ne peut que saluer la firme de Cupertino sur sa réactivité, puisqu'elle fait pour l'instant figure d'exemple en France sur cette question de la réparabilité.

Mise à jour 14:01 – Dans une première version de cet article nous mentionnions Microsoft et Samsung parmi les constructeurs qui n'affichent pas encore l'indice de réparabilité. Nous avons entre-temps constaté que les macarons étaient bien présents sur une partie des produits Samsung et Microsoft, et avons donc modifié cet article en conséquence.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !