iPhone : cette appli paie ses utilisateurs 250 $/jour pour filmer des délits et des scènes de crime

 

Une application sur iPhone recrute des employés pour filmer en direct des événements dans son quartier. Qu’il s’agisse d’un accident de la route, d’un incendie ou d’une malveillance. Cette application américaine, appelée Citizen, paie 200 à 250 $ par jour. Cette application fait l’objet de nombreuses controverses aux États-Unis.

citizen application iphone accident crime delit
Crédit : Unsplash

Imaginons une scène. Vous vous promenez dans votre quartier. Soudain, un conducteur perd le contrôle de son véhicule et entre dans un arbre. Vous êtes présent au moment de l’accident. Vous sortez votre téléphone portable. Et vous filmez la scène avant de la partager sur les réseaux sociaux. Le hasard fait que vous êtes au bon endroit et au bon moment. Un peu comme cette personne qui a vu une Tesla Model S emboutir en pleine nuit la maison de son voisin.

Lire aussi – Android : cette application teste l’étanchéité de votre smartphone

Diffuser ces événements est le fonds de commerce de l’application Citizen, disponible uniquement sur iPhone. Elle alerte ses utilisateurs des accidents et des méfaits qui se déroulent dans le voisinage. Et elle peut également faire des appels à témoin afin de demander à un utilisateur de se rendre à un endroit où une alerte a été donnée pour partager une vidéo.

Citizen recrute ses utilisateurs pour filmer les méfaits de quartier

Seulement, s’appuyer sur le hasard et la bonne volonté des utilisateurs ne permet pas d’être exhaustif. Citizen a donc commencé de recruter des employés. Plusieurs annonces ont été postées sur des sites de recherche d’emploi, notamment destinés aux journalistes, comme le rapporte le quotidien américain New York Post qui a pu s’entretenir avec un porte-parole de l’application.

La mission : patrouiller une zone et filmer tous les événements qui s’y passent. Voir même aller poser des questions aux forces de l’ordre si elles sont sur place et récolter des informations supplémentaires. Le salaire : 25 dollars de l’heure, avec des patrouilles de 8 ou 10 heures. Soit 200 à 250 dollars par jour.

L’annonce n’est pas exclusivement réservée aux journalistes. Elle n’est étonnamment pas rattachée à Citizen, mais à un cabinet de recrutement mandaté pour diffuser l’annonce. Elle cible aujourd’hui les citoyens de Los Angeles et de New York. Plusieurs personnes ont déjà été recrutées pour nourrir le fil d’information de l’application.

Une application accusée d'encourager les citoyens à se substituer à la justice

Citizen, lancé une première fois sur l’App Store sous le nom de Vigilante (avant d’être supprimé par Apple, puis de revenir sous un autre nom), est une application très controversée aux États-Unis, car elle est accusée d’encourager les citoyens à se substituer à la justice (d’où son nom originel). Elle est à l’origine de la mise en détention d’une personne soupçonnée d’avoir déclenché des incendies en Californie. Citizen avait alors promis à ses utilisateurs une prime de 30 000 dollars pour celui qui diffusait une information menant à l’arrestation d’un suspect. Il s’avère qu’il était innocent, parce que l’information n’avait pas été dûment vérifiée.

Source : New York Post



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !