iPhone 11 : leur verre révolutionnaire « ultra-résistant » serait en réalité méga fragile

Maj. le 10 octobre 2019 à 14 h 35 min

Des propriétaires d’iPhone 11 se plaignent sur les forums de la firme que le verre de leur nouvel appareil est déjà rayé au bout de quelques jours d’utilisation. Des rayures qui apparaissent parfois avec de simples frottements de textiles. Apple avait pourtant présenté le verre de ces iPhone comme étant le plus résistant à ce jour dans un smartphone. Déçus, les utilisateurs font remarquer que la fragilité de ce verre sous certaines conditions est au contraire du jamais vu sur un iPhone.

Rayures sur un iPhone 11 Pro
Forums Apple

Apple l’avait pourtant présenté comme le verre le plus résistant jamais mis dans un iPhone. Le verre qui protège la face avant et arrière des iPhone 11, Pro et Pro Max était en effet censé progresser en dureté : Apple développe depuis plusieurs génération déjà ses propres verres résistants concurrents du Gorilla Glass qui recouvre de nombreux smartphones Android. La tâche n’est pas simple : il faut en effet augmenter la résistance de ce verre aux chocs – pour cela, les verriers cherchent à reproduire les caractéristiques d’un phénomène connu depuis le 17e siècle : la larme batavique, ou larme du verrier.

iPhone 11 : leur verre protecteur ne semble pas aussi solide que le prétend Apple

Lorsque l’on fait tomber une goutte de verre en fusion dans de l’eau, la couche externe se solidifie plus vite que l’intérieur. Ce qui provoque un arrangement de tensions tel que cela démultiplie la résistance de ce verre aux chocs, si bien qu’il est possible de frapper la goutte avec un marteau sans qu’elle ne se casse. Pour reproduire cet effet, les verriers comme Corning utilisent des procédés d’échange d’ions. Ce qui est sans doute aussi le cas d’Apple. Mais la solidité du verre proprement dite n’est pas la seule variable dans l’équation.

Il faut aussi rendre le verre plus « dur » lorsqu’il est en contact avec d’autres matériaux, tout en lui donnant d’autres propriétés comme la résistance aux traces de doigts, et une diminution de l’indice de réflexivité de la surface. Des propriétés obtenues en déposant de fines couches d’autres composés sur la surface. Aujourd’hui tous les smartphones ont plutôt une bonne résistance aux chutes (ils peuvent survivre à une poignée de chutes modérées sans se briser). Mais la résistance aux rayures, elle, est plus variable.

Or de nombreux utilisateurs se plaignent justement sur les forums d’Apple de la fragilité étonnante du verre sur certains iPhone 11, Pro et Max. Des utilisateurs qui sont en majorité fidèles à la marque et qui sont surpris de constater la facilité avec laquelle la surface des iPhone 11 peut se rayer de manière permanente. Nombre d’entre eux constatent des dommages y compris en traitant leur appareil avec un soin extrême – la surface la plus dure sur laquelle ils sont en contact est généralement l’intérieur de la poche du pantalon, sans clés ni pièces de monnaie.

Or, même dans ces conditions, des marques permanentes apparaitraient au bout de quelques jours. Des marques qui prennent parfois la forme de micro rayures, d’autres celle de rayures plus profondes ou visibles : « ma femme et moi ont a mis notre iPhone 11 tout neuf dans notre poche de pantalon et nous avons eu tous les deux des rayures au deuxième jour d’utilisation (le mien sur la caméra selfie) », explique un utilisateur cité par Tom’s Guide. Un autre : « j’utilise des Phone depuis la première génération. Je n’ai jamais installé de protection d’écran et je n’ai pourtant jamais eu d’histoire sérieuse de rayures. C’est la première fois que je vois ça ».

Lire également : iPhone 11 Pro Max drop test – Apple a-t-il vraiment le verre le plus solide du marché ?

On trouve une vingtaine de pages de retours de la même teneur sur le forum officiel d’Apple. Lorsque les utilisateurs ramènent leur iPhone en Apple Store, nombre d’entre eux rapportent que les employés leur rétorquent que les dommages sont de leur faute – même lorsqu’ils font valoir qu’ils n’exposent jamais leur appareil à des matériaux susceptibles de les rayer. Pour l’instant Apple n’a pas donné de réaction officielle sur ce problème.

Source : Tom’s Guide US

Autre type de rayures constaté sur un iPhone 11 / Forums Apple

Pour ceux que cela intéresse, voici quelques explications complémentaires sur la larme du verrier, aussi appelée « Prince Rupert drop » en anglais (sous-titres disponibles) :

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !