Intel dévoile sa première puce consacrée au minage de Bitcoin

 

Intel vient de lever le voile sur sa première puce exclusivement consacrée au minage de Bitcoin. Annoncée lors de l'ISSCC (la conférence internationale sur les circuits à semi-conducteurs), la puce “Bonanza Mine” (BMZ1) permet de miner des cryptomonnaies en consommant moins d'énergie qu'une carte graphique. Une seconde génération de puce “Bonanza Mine” serait déjà dans les cartons d'Intel.

intel suspendre salaire employés non vaccinés

Comme annoncé début février, Intel a mis au point une puce exclusivement dédiée au minage de Bitcoin. Baptisée “Bonanza Mine” (BMZ1), cet ASIC (application-specific integrated), un circuit uniquement dédié à une seule tâche, devrait permettre aux mineurs de Bitcoin de consommer moins d'énergie.

Avant l'annonce, le géant des semi-conducteurs avait assuré que sa puce maison va offrir “des performances 1000 fois meilleures par watt que les GPU grand public”. Gravée en 7 nm, la puce est destinée à faire partie d'un ensemble de 300 ASICs. Cette infrastructure de minage composée de 300 BMZ1 afficherait une puissance électrique de 3 600 watts. Cette plateforme fournirait un hashrate, la puissance du réseau Bitcoin, de 40 térahashes par seconde (TH/s).

Intel prépare déjà une seconde génération de puce de minage de Bitcoin

C'est moins que les plateformes les plus puissants du secteur, comme les dernières infrastructures de minage mises au point par Bitmain. La dernière station de minage de Bitmain, leader du secteur, n'a besoin que de 3 010 watts pour offrir 140 TH/s. De son côté, la WhatsMiner M30S de MicroBT produit jusqu'à 112 TH/s.

La puce de minage d'Intel est visiblement à la traîne par rapport à la concurrence. Conscient des lacunes de sa solution, l'entreprise travaille déjà sur une seconde itération de Bonanza Mine, BMZ2. Bitcoin GRIID Infrastructures, une firme de minage qui détient 3 fermes aux États-Unis, vient d'ailleurs de signer un accord avec Intel à ce sujet.

Lire aussi : Intel reporte la sortie des cartes graphiques Arc Alchemist au 2e trimestre 2022

Dans le cadre de cet accord, GRIID sera la première ferme de minage à profiter des puces BZM2 ASICS. L'accord prévoit que les premières unités seront livrées dans le courant de l'année 2022. L'entreprise de minage s'octroie d'ores et déjà une importante partie de la production de puces d'Intel. Parmi les autres entreprises ayant déjà fait part de leur intention d'exploiter les puces BMZ2, on trouve Block, la start-up de Jack Dorsey.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !