Intel reporte la sortie des cartes graphiques Arc Alchemist au 2e trimestre 2022

 

Intel vient d'annoncer le report de la sortie des cartes graphiques Arc. Attendus au premier trimestre de l'année, les GPU ne seront finalement commercialisés qu'au prochain trimestre. Dans un premier temps, les cartes seront réservées aux constructeurs d'ordinateurs. Les difficultés de production de l'industrie ont probablement contraint Intel à faire des choix.

Intel Arc

L'été dernier, Intel a annoncé son arrivée sur le marché des cartes graphiques en teasant une gamme de GPU basés sur l'architecture Alchemist. Lors de cette annonce estivale, Intel s'est engagé à ce que les cartes graphiques arrivent sur le marché, marqué une pénurie chronique, dès le premier trimestre de cette année 2022.

Dans un communiqué publié dans la foulée de la réunion avec ses investisseurs, Intel a nuancé le calendrier de sortie de ses premières cartes graphiques. Dans un premier temps, les GPU seront intégrés par les fabricants d'ordinateurs portables au sein de leurs machines.

Sur le même sujet : premiers benchmarks, la carte graphique Intel Arc A380 s’attaque au RTX 3050 Ti !

Intel décale l'arrivée de ses GPU sur le marché

Cette première étape est toujours prévue au premier trimestre, soit avant la fin mars 2022. Les “ordinateurs portables avec carte graphique Intel Arc, nommé Alchemist, seront en vente au premier trimestre 2022”, explique Intel dans un communiqué publié ce 17 février 2022. Les partenaires d'Intel auront un accès privilégié aux GPU du groupe américain.

Par contre, les cartes graphiques ne seront vendues séparément sur le marché qu'au second trimestre de l'année en cours. “Intel expédiera des cartes complémentaires pour les ordinateurs de bureau au deuxième trimestre”, déclare le géant des semi-conducteurs. Les joueurs PC qui souhaitent améliorer ou compléter leur configuration avec un GPU Intel devront patienter au moins jusqu'au mois d'avril.

Initialement, Intel avait prévu de commercialiser les cartes graphiques au premier trimestre, sans faire de distinction entre les GPU vendus séparément et les GPU intégrés aux ordinateurs de ses partenaires. La pénurie de puces informatiques, les carences des lignes de production et la résurgence de la pandémie dans certaines régions d'Asie ont probablement obligé l'entreprise américaine à revoir ses plans en privilégiant les constructeurs de PC.

Enfin, Intel a également annoncé l'arrivée d'un service qui permettra de profiter de la puissance de ses GPU à distance grâce au cloud. Baptisé Project Endgame, ce projet “permettra aux utilisateurs d'accéder aux GPU Intel Arc via un service pour une expérience informatique toujours accessible et à faible latence” d'ici la fin de l'année.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !