Instagram va imposer dans le fil d’actualité des publications de comptes qu’on ne suit pas

Instagram va imposer aux utilisateurs des publications recommandées de comptes qu’on ne suit pas dans le fil d’actualités. En se servant des interactions et des comptes et hashtags que l’on suit, Instagram va tenter de deviner quelles publications pourraient nous intéresser pour nous les proposer. Problème, l’utilisateur n’a pas vraiment son mot à dire et va devoir supporter cette fonctionnalité même si elle ne lui plaît pas.

instagram

Instagram va s’immiscer dans notre fil d’actualité en insérant des publications « recommandées » parmi les posts des comptes que l’on a choisi de suivre. D’après TechCrunch, ces publications seront facilement reconnaissables et un rapide coup d’œil devrait permettre de faire la différence avec les autres contenus. 3 à 5 suggestions apparaîtront dans le fil d’actualité, ce qui paraît assez conséquent pour les utilisateurs qui ne suivent que peu de comptes.

Instagram insère des publications recommandée dans son fil d’actu

Les contenus suggérés étaient auparavant exclusifs à l’onglet dédié et ne s’invitaient pas sur l’accueil ou le fil d’actualité. Il est possible de s’en débarrasser momentanément en appuyant sur les trois petits points d’une publication recommandée et de sélectionner « cacher ». L’utilisateur est tranquille jusqu’à ce qu’il ait profité des nouvelles publications des comptes suivis (vous pouvez aussi désormais vous abonner aux hashtags). Elles réapparaîtront alors et il n’est pas possible de désactiver la fonctionnalité.

Il semble qu’Instagram cherche peu à peu à devenir encore plus intrusif. Entre publications sponsorisées et suggestions de posts, le fil d’actualités propose de moins en moins de contenus qu’on a activement demandé à voir. Le réseau social a déjà fait le nécessaire pour nous obliger à regarder des vidéos en direct en spammant notre messagerie et cherche à nous faire passer encore plus de temps sur son application.

On peut s’attendre dans le futur à d’autres passages en force, comme l’obligation de télécharger l’application Direct pour utiliser la messagerie instantanée d’Instagram, à la manière de ce qu’avait fait Facebook avait Messenger.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : un simple JPEG suffisait à pirater des comptes

Facebook vient de corriger deux vulnérabilités dont l’exploitation permettait aux pirates d’obtenir des informations sensibles depuis ses serveurs. Un simple fichier JPEG suffisait à corrompre les systèmes du réseau social en créant une fuite de mémoire. Celle-ci permet d’accéder à…

Après Instagram, Facebook commence aussi à cacher les likes

Facebook imite Instagram et teste une fonctionnalité visant à cacher les compteurs de likes des publications. Une initiative dont le but est de freiner la frustration liée à la course aux interactions, qui peut être pesante pour certains utilisateurs.  Nous…

Facebook avoue écouter les messages audio échangés sur Messenger

Facebook admet avoir écouté les conversations vocales échangées par l’intermédiaire de son application Messenger. Il aurait mis fin à cette pratique la semaine dernière, en même temps que Google et Apple avec Assistant et Siri.  Après des accusations lancées par…

Facebook va enfin proposer un mode sombre sur Android

Facebook va enfin avoir droit à un mode sombre sur Android. Les développeurs de l’application sont au travail et la fonctionnalité devrait arriver à moyen terme sur nos smartphones. L’absence d’une telle option est un gros manque pour Facebook, alors…

Facebook prépare déjà la fusion d’Instagram et Messenger

Facebook fait le premier pas vers la fusion d’Instagram et de Messenger. Le module de messagerie instantanée d’Instagram est en train d’être réécrit de fond en comble avec les mêmes technologies que Facebook Messenger. Les deux applications devraient fusionner d’ici…

Facebook censure l’événement qui prévoit d’envahir la Zone 51

Facebook a finalement censuré l’événement qui organisait l’invasion de la Zone 51, la célèbre base secrète militaire cachée dans le désert du Nevada. Accusée de renfermer des preuves de l’existence d’une vie extraterrestre, la base est au coeur de nombreuses théories…