Instagram teste l’envoi de messages directs sur PC et Mac

 

Instagram est en train de tester l’envoi de messages directs depuis les navigateurs web. Ce qui permet, entre autres, d’envoyer ces messages depuis un ordinateur PC ou Mac. L’étape semble majeure pour ce qui était à l’origine uniquement une application. Mais la firme ne semble pour autant pas encore prête à permettre de mettre à jour vos stories ou uploader des photos depuis l’ordinateur. 

instagram

Instagram est essentiellement une application mobile. Du moins pour le moment. Le développeur Jane Manchun Wong révèle sur twitter que la firme va ajouter une nouvelle fonctionnalité très demandée sur la version web du réseau social : la possibilité de composer et d’envoyer des messages directs. Par ricochet directement depuis votre ordinateur. Jane Manchun Wong montre, captures d’écran à l’appui comment Instagram compte intégrer cette fonctionnalité.

Instagram pourrait bientôt autoriser l’envoi de messages directs sur ordinateur

Pour l’heure, la version web d’Instagram – si elle existe – est minimale, pour ne pas dire très-limitée. Il est possible de consulter les posts sur le réseau, ajouter des like, des commentaires, ou modifier les infos de votre compte. Mais pas d’uploader des images, de poster quelque chose ou, justement, d’envoyer des messages directs. Cette dernière fonctionnalité, en particulier, est très demandée parce qu’il est plus simple d’écrire des messages sur son ordinateur que sur smartphone.

Lire également : Instagram supprime le fil d’actualité vertical, les utilisateurs sont furieux

Des services et applications tierces comme IG:dm permettent justement de composer vos messages depuis l’ordinateur. Instagram semble avancer avec un luxe de précautions, et met relativement longtemps à ajouter des fonctionnalités à sa version web – surtout celle qui s’affiche sur ordinateur. Ainsi les notifications, par exemple, n’ont été activées qu’en septembre. Des responsables d’Instagram cités par The Verge soulignent que la firme « ne prévoit pas de laisser les utilisateurs uploader des photos et des Stories depuis » les PC et Macs.

Les raisons profondes, dans ce contexte, qui ont pu pousser le réseau social à tester cette fonctionnalité restent obscures – la firme n’ayant pour l’heure pas apporté de déclaration officielle. Le projet de Facebook de fusionner les messageries Messenger, WhatsApp et d’Instagram n’y est sans doute pas étranger.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tiktok oubli ban usa
TikTok affirme que le gouvernement américain a oublié de le bannir

TikTok n’a pas de nouvelles de l’administration Trump depuis plusieurs semaines. Pour l’heure, la question de son bannissement est donc au point mort. Problème, la date limite pour céder totalement TikTok à des repreneurs américains est ce mercredi 12 novembre….

donald trump twitter
Twitter pourrait bannir Donald Trump en cas de défaite

Twitter pourrait bannir Donald Trump en cas de défaite. Comme l’expliquent nos confrères du site Bloomberg, en cas de défaite, le milliardaire redeviendrait un utilisateur lambda, soumis aux mêmes conditions et aux mêmes sanctions que n’importe quel utilisateur. Donald Trump…