Instagram : pourquoi les likes sont désormais cachés ?

 

Instagram commence à cacher les likes sur les publications, mais aussi le nombre de vues sur les vidéos. Testée dans un premier temps au Canada, cette nouveauté s'étend à d'autres pays en attendant sa généralisation. Tout le monde ne l'accueille pas avec enthousiasme, mais pour le réseau social, cette nouvelle donne a été pensée pour le bien des utilisateurs.

Instagram

Imaginez-vous entrain de descendre votre fil d'actualités Instagram sans pouvoir accéder aux likes sur les publications, ni au nombre de vues sur les vidéos. Forcément, le ressenti est loin d'être aussi satisfaisant qu'en temps normal. Les likes, commentaires et le nombre de vues sur les vidéos sont indissociables de l'expérience sur tout réseau social., mais contre toute attente Instagram a décidé il y a quelques semaines de les masquer.

Instagram : la fin des likes se précise

La suppression des likes est testée sur Instagram depuis mai 2019. Au départ limité au Canada, les tests s’étendent désormais à 6 pays supplémentaires : l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Brésil, le Canada, l’Irlande, l’Italie, mais aussi le Japon. Pourquoi Instagram a-t-il décidé de masquer les likes ?

Une récente étude britannique a conclu que les likes sur les réseaux sociaux sont nuisibles aux utilisateurs pour la simple raison qu'ils créent un sentiment de dépendance. De nombreux utilisateurs seraient constamment à la recherche de cette satisfaction psychologique qu’offrent les mentions « J’aime ». Un excès de dopamine dans le cerveau les pousserait à chercher encore plus de likes à chaque fois pour alimenter leur ego.

Les raisons évoquées par le réseau social ne font pas explicitement référence à cette étude. Voici l'explication officielle d'Instagram : « nous voulons que vos amis se concentrent sur les photos et les vidéos que vous partagez, pas sur le nombre de likes qu’elles récoltent. Vous pouvez toujours voir vos propres likes en tapant sur la liste des personnes qui ont liké un de vos posts, mais vos amis ne pourront pas voir combien de likes votre publication a reçu ».

Après quelques semaines de tests au Canada, Instagram déploie cette nouveauté dans d'autres pays, ce qui montre que les premières expériences ont été concluantes. La suppression des likes et nombres de vues pourrait se généraliser dans les mois à venir, à moins qu'entre temps le réseau social ne décide de faire machine arrière.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient “trop sexy”

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est “trop sexualisé” pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…