Instagram assure ne pas espionner vos messages

 

Instagram n'espionne pas vos messages pour vous diffuser des pubs ciblées, assure Adam Mosseri, le patron du réseau social. La plateforme, tout comme Facebook ou encore Google sont régulièrement accusés d'être envahissants sur la vie privée des utilisateurs. Jusqu'où vont-ils ? Instagram en ce qui le concerne affirme ne pas espionner ses utilisateurs.

Instagram

Un produit vous intéresse et comme par miracle des publicités le concernant s'affichent sur Instagram ou sur Facebook. Cette situation, tout le monde l'a déjà vécue. On se pose forcément la question de savoir si nos activités sont espionnées : messages, microphone, recherches sur le web. Pour le patron d'Instagram, la réponse est non.

Instagram assure ne pas espionner vos conversations

Dans une interview accordée à CBS, Adam Mosseri s'est exprimé sur la question et a essayé de se montrer rassurant. Mais il reconnait volontiers que les utilisateurs auront du mal à le croire et il n'a certainement pas tort sur ce point.

«Nous ne regardons pas vos messages, nous n'écoutons pas dans votre microphone, le faire serait extrêmement problématique pour plein de raisons différentes (…). Mais j'ai conscience que vous aurez du mal à me croire » a déclaré le patron d'Instagram.

Il est allé plus loin en essayant d'expliquer la pertinence souvent surprenante des publicités qui apparaissent sur le réseau social comme sur Facebook. « Il y a deux façons selon lesquelles cela peut arriver. L'une est tout simplement le hasard. L'autre est que vous avez peut-être évoqué un sujet qui vous est venu à l'esprit parce que vous avez interagi avec ce genre de contenus récemment ».

Il donne un exemple. « Admettons que vous vous intéressiez à la nourriture et aux restaurants. Vous avez vu un restaurant sur Facebook ou Instagram qui vous a plu. Ça vous est resté à l'esprit, peut-être à un niveau subconscient, et ça ressort plus tard ». Voilà donc ce qui expliquerait ces fameuses coïncidences.

Si on peut accorder le bénéfice du doute en ce qui concerne les messages, Adam Mosseri a complètement passé sous silence d'autres facteurs comme l'utilisation des cookies. Le réseau social s'en sert assurément et il y a fort à parier que ces derniers auront un rôle dans la poussée des pubs d'influenceurs sur Instagram, une nouvelle politique que met en place le réseau social pour booster ses revenus.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
foret amazonienne vente facebook
Des morceaux de la forêt amazonienne sont vendus sur Facebook Marketplace

Des parties de la forêt amazonienne au Brésil ont été mises en vente sur Facebook Marketplace, la section du réseau social dédiée aux ventes entre particuliers. Les internautes derrière ces annonces illégales occupent les terres appartenant aux peuples indigènes sans…

mark zuckerberg faire mal apple
Facebook : Mark Zuckerberg veut “faire mal” à Apple

Il semblerait que Mark Zuckerberg en ait assez du conflit qui oppose Facebook et Apple depuis quelques années. Tim Cook n’a de cesse de critiquer le réseau social sur son utilisation des données, ce qui a visiblement eu raison des…

tiktok android tv
TikTok débarque sur Android TV, l’appli est déjà disponible en France

TikTok a tout rasé sur son passage en 2020. Elle est devenue l’application la plus téléchargée devant Facebook et a généré plusieurs milliards de dollars de recettes. C’est donc tout naturellement que la firme cherche à s’étendre et propose désormais…