Instagram assure ne pas espionner vos messages

Instagram n’espionne pas vos messages pour vous diffuser des pubs ciblées, assure Adam Mosseri, le patron du réseau social. La plateforme, tout comme Facebook ou encore Google sont régulièrement accusés d’être envahissants sur la vie privée des utilisateurs. Jusqu’où vont-ils ? Instagram en ce qui le concerne affirme ne pas espionner ses utilisateurs.

Instagram

Un produit vous intéresse et comme par miracle des publicités le concernant s’affichent sur Instagram ou sur Facebook. Cette situation, tout le monde l’a déjà vécue. On se pose forcément la question de savoir si nos activités sont espionnées : messages, microphone, recherches sur le web. Pour le patron d’Instagram, la réponse est non.

Instagram assure ne pas espionner vos conversations

Dans une interview accordée à CBS, Adam Mosseri s’est exprimé sur la question et a essayé de se montrer rassurant. Mais il reconnait volontiers que les utilisateurs auront du mal à le croire et il n’a certainement pas tort sur ce point.

«Nous ne regardons pas vos messages, nous n’écoutons pas dans votre microphone, le faire serait extrêmement problématique pour plein de raisons différentes (…). Mais j’ai conscience que vous aurez du mal à me croire » a déclaré le patron d’Instagram.

Il est allé plus loin en essayant d’expliquer la pertinence souvent surprenante des publicités qui apparaissent sur le réseau social comme sur Facebook. « Il y a deux façons selon lesquelles cela peut arriver. L’une est tout simplement le hasard. L’autre est que vous avez peut-être évoqué un sujet qui vous est venu à l’esprit parce que vous avez interagi avec ce genre de contenus récemment ».

Il donne un exemple. « Admettons que vous vous intéressiez à la nourriture et aux restaurants. Vous avez vu un restaurant sur Facebook ou Instagram qui vous a plu. Ça vous est resté à l’esprit, peut-être à un niveau subconscient, et ça ressort plus tard ». Voilà donc ce qui expliquerait ces fameuses coïncidences.

Si on peut accorder le bénéfice du doute en ce qui concerne les messages, Adam Mosseri a complètement passé sous silence d’autres facteurs comme l’utilisation des cookies. Le réseau social s’en sert assurément et il y a fort à parier que ces derniers auront un rôle dans la poussée des pubs d’influenceurs sur Instagram, une nouvelle politique que met en place le réseau social pour booster ses revenus.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook cache un code secret dans vos photos pour vous espionner

Facebook intègre aux photos publiées sur le réseau social un code secret, révèle un chercheur en cybersécurité australien. D’après l’expert, ces lignes de code permettent au géant californien de pister les images une fois qu’elles sont partagées en dehors de…

Instagram : pourquoi les likes sont désormais cachés ?

Instagram commence à cacher les likes sur les publications, mais aussi le nombre de vues sur les vidéos. Testée dans un premier temps au Canada, cette nouveauté s’étend à d’autres pays en attendant sa généralisation. Tout le monde ne l’accueille…

Twitter en panne pendant une heure : que s’est-il passé ?

Twitter était inaccessible pendant environ une heure dans la soirée du jeudi 11 juillet 2019. Le réseau social évoque un « changement de configuration interne » comme cause du problème technique. Pour le plus grand bonheur de Donald Trump, tout est désormais…

Instagram affiche désormais une popup anti-harcèlement en cas d’insultes

Instagram lance plusieurs fonctionnalités contre le harcèlement : l’application affiche désormais un message incitant l’utilisateur à modifier son message lorsqu’il poste des insultes, mais offre également un nouvel outil, « Restrict » aux utilisateurs pour bloquer ou restreindre les commentaires malveillants postés…

Instagram assure ne pas espionner vos messages

Instagram n’espionne pas vos messages pour vous diffuser des pubs ciblées, assure Adam Mosseri, le patron du réseau social. La plateforme, tout comme Facebook ou encore Google sont régulièrement accusés d’être envahissants sur la vie privée des utilisateurs. Jusqu’où vont-ils…