iMessage : Apple s’attribue le mérite d’une fonctionnalité de Google

 

Google teste actuellement les réactions emojis compatibles avec iMessage. Un mérite que semble s’attribuer Apple. La marque de Cupertino liste cette fonctionnalité comme un ajout dans le patch note d’iOS 16. Dans tous les cas, les choses évoluent dans le bon sens pour l’utilisateur.

Google Messages

La communication entre les possesseurs d’iPhone et de smartphones Android peut parfois être compliquée. Google utilise le format RCS tandis qu’Apple reste au format SMS. En clair, cela signifie que certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles sur les deux plateformes. C’est le cas des réactions aux messages.

Les utilisateurs Android ont, pendant longtemps, été incapables de voir les réactions émojis aux messages des utilisateurs d’iPhone. A la place, seul un texte s’affichait. Google a annoncé corriger la chose en janvier dernier. Plus encore, la firme de Mountain View serait en train de tester l’inverse : la possibilité de réagir aux iMessages via Android. Une fonctionnalité dont Apple semble s’attribuer le mérite…

Google et Apple en bisbille autour des messages

En effet, dans le patch note d’iOS 16, Apple écrit « Réagissez aux messages SMS avec un Tapback et la réaction emoji apparaîtra sur les appareils Android des destinataires ». Une mention curieuse ici, étant donné que la marque de Tim Cook a toujours fait la sourde oreille aux demandes de Google en la matière.

A lire aussi – Apple refuse toujours le RCS : “Achetez un iPhone à votre mère”

Google a lancé cet été une campagne nommée #GetTheMessage pour inciter Apple a passer au protocole RCS. Tim Cook a fait la sourde oreille, indiquant qu'il fallait acheter un iPhone pour avoir les fonctionnalité des iPhone. C’est donc Google qui a travaillé sur le sujet pour proposer une conversion presque invisible de certaines features, comme les réactions en emojis.

Dans les faits, cette mention dans le patch note n’est pas factuellement fausse. Toutefois, la voir ici peut laisser penser qu’elle est du fait d’Apple, ce qui ne semble pas être le cas. En tout cas, ce texte n’est apparu qu’avec la sortie d’iOS 16, Apple n’en ayant jamais parlé jusque-là. Pile au moment où Google teste la réaction des utilisateurs Android sur iMessage (uniquement l’inverse était possible).

Dans tous les cas, l’utilisateur en sort gagnant, qu’importe qui soit à l’origine de cette fonctionnalité. La barrière entre iMessages et les messages sur Android est petit à petit en train de céder.

Source : Apple



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !