IFA 2019 : prise en main du Galaxy Fold, le smartphone pliable de Samsung

Maj. le 17 septembre 2019 à 18 h 56 min

Après avoir essuyé quelques plâtres, Samsung annonçait (encore) le Galaxy Fold lors de l’IFA de Berlin. Nous avons pu prendre en main le smartphone pliable du coréen. Gadget ou véritable révolution ? Voici nos premières impressions.

Le Galaxy Fold est (encore) officiel ! Plaisanterie mise à part, Samsung a profité de la vitrine offerte par l’IFA de Berlin pour re-présenter son smartphone pliable. Après un premier lancement tonitruant, le coréen avait dû revoir sa copie suite à des tests catastrophiques de quelques médias américains. Bien que les journalistes aient commis quelques erreurs (ils ont arraché une couche de l’écran pensant qu’il s’agissait d’un film protecteur), Samsung a revu sa copie. Nous avons eu la chance de prendre en main le Galaxy Fold lors de l’IFA 2019. Découvrez notre prise en main.

Lire également : toutes les annonces de l’IFA 2019

Prise en main vidéo

C’est du solide !

Dès les premières secondes en compagnie du Galaxy Fold, nos craintes à l’égard du concept même de smartphone pliable s’évanouissent. Le smartphone respire la solidité. Samsung a renforcé les extrémités de la pliure de l’écran, là où les poussières ou de l’eau pouvaient s’infiltrer. Le système de ressorts semble également plus musclé. Si la résistance du Fold lors d’une ouverture se révèle parfois périlleuse (mains humides ou très sèches), les fermetures sont plus rassurantes.

La prise en main en mode smartphone est excellente même si l’appareil est particulièrement épais et lourd. Ses courbes arrondies et sa petite largeur facilitent la tenue. En mode tablette, la répartition du poids donne la sensation d’utiliser un objet plus léger. Il ne perd en rien son aspect robuste et se laisse manipuler avec aisance.

Les ajustements de Samsung rassurent et démontrent le savoir-faire du coréen. Bien évidemment, un test grandeur nature sera nécessaire pour donner notre verdict final.

Effet waouh immédiat

Malgré les nouvelles contraintes de solidité, le Fold reste un smartphone impressionnant. Si le concept même du smartphone pliable provoque un effet waouh, le Galaxy Fold brille par le niveau de ses finitions. Les courbes, les matériaux utilisés, tout est parfaitement bien pensé. On reprochera uniquement l’intégration de l’énorme encoche dans le coin droit de l’écran intérieur.

Le petit écran extérieur, lui, est bien trop petit pour une utilisation réelle. Il servira uniquement à consulter les notifications ou lancer une application rapidement. Dès que l’on ouvre le smartphone, l’application s’affiche instantanément sur l’écran géant. L’instantanéité de l’adaptation est particulièrement bluffante. Effet garanti ! On ne reviendra pas sur les avantages évidents d’un grand écran pour des usages quotidiens : navigation web, réseaux sociaux, etc.

En prime, Samsung a ajusté son interface logicielle afin de coller à l’utilisation d’une petite tablette. Par exemple les touches de l’application photo se positionnent sur le côté droit de l’écran, à portée de pouce. Sur les services de messagerie, les touches du clavier se collent aux bordures droite et gauche de l’écran, pour faciliter là encore la frappe avec le pouce. Un régal.

Malgré ses atouts indéniables, le Galaxy Fold reste un produit réservé à un public de privilégiés et/ou de passionnés. Néanmoins, il donne un aperçu des smartphones que nous tiendrons sans doute tous entre nos mains dans un futur plus ou moins proche.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 Lite et Note 10 Lite : voici les prix en euros

Les Galaxy S10 Lite et Galaxy Note 10 Lite continuent de se dévoiler. Alors que le lancement est imminent, un revendeur a dévoilé le prix des deux smartphones en Europe.  Une fuite est venue lever le voile sur le prix européen…