Hyundai Kona : des batteries prennent feu, le constructeur rappelle 75 680 voitures

 

Hyundai va rappeler 75 680 véhicules Kona en raison de problèmes avec leur batterie. Il s’agirait du rappel de voitures électriques le plus coûteux de l’histoire, puisqu’il coûtera à Hyundai environ 750 millions d’euros.

Hyundai
Crédit : Hyundai

Ce rappel massif de 75 680 voitures électriques Kona a été motivé par 15 incendies de batteries. 11 auraient été déclarés en Corée du Sud, deux au Canada, un en Finlande et un en Autriche. L’année dernière, Hyundai avait déjà rappelé 25 000 Kona électriques pour un problème similaire. Les modèles concernés par ce risque d’incendie auraient été produits entre novembre 2017 et mars 2020.

En plus des 75 680 Kona, Hyundai va également rappeler 5 716 Hyundai IONIQ Electric et 305 Bus Hyundai Elec City. Au total, 82 000 véhicules qui vont être rappelés par le constructeur automobile sud-coréen. Hyundai et LG Chem ont décidé de remplacer complètement les batteries de ces véhicules au lieu d'essayer de résoudre le problème par des mises à jour logicielles. Le fait que Hyundai ait directement choisi la solution la plus onéreuse reflète la gravité du problème auquel peuvent être confrontés les utilisateurs.

À lire également : Kia détaille sa nouvelle stratégie et annonce 7 voitures électriques d’ici 2027

Ce rappel de véhicules électriques est le plus cher de l’histoire

Hyundai va dépenser environ 750 millions d’euros dans ce qui est jusqu’à présent le rappel de véhicules électriques le plus cher jamais organisé. Pour l’instant, on ne sait pas encore très bien qui est responsable du problème et quelle est la cause exacte des incendies. Cependant, nous savons que toutes les batteries lithium-ion ont été fournies par LG Energy Solution de LG Chem. En conséquence, Hyundai Motor serait en pourparlers avec l’entreprise pour partager le coût exorbitant du rappel.

D’après Hyundai, les véhicules concernés en dehors de Corée du Sud seront rappelés à partir du mois d’avril. Certains véhicules vendus en France pourraient être impactés. Pour l’instant, Hyundai conseille aux propriétaires de Kona et de IONIQ de limiter la charge de la batterie à 90 % de sa capacité jusqu'à ce que la batterie ait été remplacée.

Bien que l’entreprise ait démenti travailler en partenariat avec Apple pour créer l’Apple Car, on imagine qu’un tel dysfonctionnement pourrait grandement freiner les négociations avec le géant américain si celles-ci venaient à reprendre.

Source : engadget



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !