Huawei : son alternative à Android s’appelle HongMeng OS, voici ce qu’il faut savoir

Maj. le 5 mars 2020 à 15 h 04 min

Huawei met enfin un nom sur l’OS qu’il développe en guise d’alternative à Android : il s’appellera HongMeng OS. Le nouvel OS serait déjà en cours de test et a vocation à remplacer progressivement Android sur les smartphones, tablettes et weareables de la marque. Il pourra lancer toutes les applications Android – tout semble ainsi indiquer qu’il s’agit en réalité d’un simple fork d’AOSP.

huawei HongMeng OS

Le quotidien chinois d’Etat Global Times vient de dévoiler sur twitter le nom et quelques détails sur le système d’exploitation que Huawei développe en guise d’alternative à Android. Il s’appelle donc HongMeng OS. Global Times explique dans un premier tweet que le système d’exploitation « est en phase de test et remplacera graduellement le système Android, selon trois rapports issus de médias chinois ».

HongMeng OS serait proposé sur les smartphones et tablettes Huawei dès cet automne

Et d’ajouter dans un nouveau tweet un jour plus tard : « le système d’exploitation auto-développé par Huawei sera bientôt lancé – entre cet automne au plus tôt et pas plus tard que le printemps de l’année prochaine ». À en croire Global Times, donc, le développement de cette alternative maison à Android est donc très avancé avec un lancement qui pourrait intervenir d’ici quelques mois seulement.

Ce qui contredit de précédentes rumeurs qui décrivaient un OS encore très loin d’être terminé. Et donne un peu de corps à cette perspective – la possibilité pour Huawei d’utiliser un système d’exploitation alternatif est en effet évoquée depuis plusieurs mois sans que l’on ne connaisse depuis davantage de détails.

HongMeng OS : nouveau fork d’AOSP ?

Or il semble que la firme se soit en réalité reposé sur AOSP pour créer son propre fork du projet. On apprend en effet que HongMeng OS sera « compatible avec tous les smartphones tablettes wearables Huawei, mais aussi toutes les applications Android selon Yu Chengdonc, chef de la division consommation grand public de Huawei ». Bien sûr, cela peut aussi signifier un OS radicalement différent mais qui serait capable de virtualiser les applications Android.

Mais cela ne semble pas probable : en s’appuyant sur le projet open source d’Android, Huawei limite ses coûts et continuerait ainsi d’utiliser un environnement dans lequel il s’est (et a) investi depuis des années. Cette version devrait s’accompagner d’équivalents Huawei des applications Google. Qui sont vraisemblablement en train d’être développés, ou adaptés.

Lire également : Huawei exclu du marché américain et d’Android – le point sur la situation

On sait par exemple que Huawei compte s’appuyer sur App Gallery – son propre magasin d’application intégré aux smartphones Huawei et Honor depuis 2018 – pour remplacer le Google Play Store. La firme aurait d’ailleurs demandé aux développeurs d’accélérer le portage de leurs applications vers la nouvelle plateforme.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Huawei Mate X2 : ce rendu officiel montre à quoi il devrait ressembler

Huawei prépare la deuxième génération de son smartphone pliable, le Mate X2. Dans un brevet du constructeur approuvé ce 14 août 2020, on découvre plusieurs schémas d’un téléphone pliable, ainsi qu’un rendu photoréaliste qui offre le premier aperçu de son…

Huawei Mate 40 : le modèle de base ne sera pas vendu en France

Un leaker affirme que la version classique du Mate 40 ne sera pas disponible partout dans le monde. Le flagship serait victime des difficultés de Huawei à s’approvisionner en chipset, suite aux sanctions américaines. La firme chinoise aurait alors décidé…

Mate 40 : Huawei prépare 4 variantes différentes du flagship

Les Mate 40 se profile à l’horizon. Plusieurs mois avant le lancement de cette nouvelle génération, une fuite révèle que Huawei prépare 4 variantes différentes de son nouveau flagship. Sans surprise, tous les modèles seraient compatibles avec la 5G.   D’après…

5G : la France n’exclura pas Huawei, annonce Bruno Le Maire

La France refuse d’exclure Huawei de son futur réseau 5G, annonce Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie. Contrairement au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, l’Hexagone n’interdira pas les équipements réseau du groupe chinois. Néanmoins, des mesures seront prises afin de…

EMUI 10.1 : Huawei a déployé la mise à jour sur ces 39 smartphones

EMUI 10.1 est d’ores et déjà disponible sur 39 smartphones Huawei et Honor, annonce fièrement la marque chinoise. Le déploiement de la mise à jour sur ces terminaux est en effet arrivé à son terme dans le monde entier. D’autres téléphones pourront…