Le Huawei Mate X a été sacré innovation de l’année au MWC 2019

Le Huawei Mate X, le premier smartphone pliable de Huawei, vient d’être sacré innovation de l’année lors du Mobile World Congress de Barcelone. Il vole ainsi la vedette au Galaxy Fold, le téléphone pliable conçu par Samsung.

huawei mate x

Le Huawei Mate X vient de gagner l’award du « Best in Show » (la meilleur innovation présentée lors du salon) du MWC 2019, rapportent nos confrères de BGR. Á quelques heures de la fin du plus grand salon mondial du mobile, un jury d’experts de la GSM Association, l’association de 800 opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile qui organise le MWC, est chargé de faire le point sur les meilleurs produits présentés.

Le Huawei Mate X est l’innovation du MWC 2019, pas le Galaxy Fold !

« Le nouveau flagship de Huawei, le Mate X, a été choisi pour recevoir l’award de la meilleure innovation du MWC 2019 par un panel d’experts » peut-on lire dans le Mobile World Daily, le magazine officiel du salon de Barcelone. La présentation de remise du prix n’a pas encore eu lieu.

Avec son Mate X, Huawei est donc parvenu à faire de l’ombre à son rival, qui a présenté son Galaxy Fold plusieurs jours avant l’ouverture du salon. C’est un joli tour de force pour le fabricant, dont le projet de smartphone pliable se faisait bien plus discret. Le jury n’a pas seulement dû départager les smartphones pliables, mais aussi les autres innovations du salon, comme les smartphones plus traditionnels (Nokia 9 Pureview, LG G8 ThinQ…).

Lire aussi : pour Huawei, le Mate X vaut son prix de 2299€

Les experts de la GSM Association ne sont pas les seuls à plébisciter le Huawei Mate X. D’après notre sondage sur Twitter et Facebook, 72% des lecteurs de Phonandroid préfère le Mate X de Huawei au Galaxy Fold de Samsung. Qu’en pensez-vous ? Le Mate X mérite-t-il son award ? Quel autre smartphone aurait du recevoir le prix selon vous ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…

Huawei a déjà créé une alternative au Google Play Store

Huawei a déjà mis au point une alternative viable au Google Play Store, la boutique d’applications Android. D’après un rapport de Bloomberg, la firme chinoise a en effet envisagé de remplacer le Play Store par App Gallery, une application déjà intégrée par…

Huawei explique comment il profite de son sursis de 90 jours

Huawei reste en rapport avec Google, malgré les mesures américaines. A en croire de nouvelles déclarations de Ren Zhengfei à la presse chinoises, les deux firmes profitent du délai accordé par la Maison Blanche notamment pour discuter de possibles recours en justice…

Huawei récupère sa licence Android pour 90 jours !

Huawei obtient un peu de répit. Les États-Unis ont consenti à laisser le constructeur chinois un délai de 90 jours afin de boucler certains contrats signés avec des partenaires américains. Durant ce laps de temps, la marque récupère notamment sa…

Huawei va-t-il devoir remplacer Android par son OS maison ?

Huawei et sa filiale Honor sont désormais privés de licence Android. Google suit les décrets de Donald Trump et de l’exécutif américain et arrête de collaborer avec le constructeur chinois. De quoi susciter l’inquiétude des utilisateurs en possession d’un smartphone…