Huawei Mate 9 Lite : écran 5,5 pouces, double caméra et Kirin 650 pour 430 euros

Le Huawei Mate 9 aurait lui aussi droit à sa version Lite. C’est dans un format de 5,5 pouces avec un écran Full HD 1080p, un processeur Kirin 650 et un double capteur photo que celle-ci serait proposée comme le confirme aujourd’hui le dernier rapport de la FCC. Une excellente initiative de la part du constructeur chinois qui n’en finit pas de nous surprendre.

huawei mate 9 lite

Alors que la société n’en n’avait pas touché mot lors de la présentation de la version 5,9 pouces et de l’édition spéciale Porsche Design, voilà que la FCC confirme aujourd’hui l’existence d’un Huawei Mate 9 Lite, photos à l’appui et nous dévoile même une partie de ses caractéristiques techniques.

Une version milieu de gamme qui reprend toutefois une partie des qualités du Huawei Mate 9, comme le double capteur photo mais cette fois-ci servi sans autofocus laser. Notez que le rapport précise qu’une des deux caméras propose une définition de 13 mégapixels mais ne donne aucune indication sur la seconde. En outre, le logo de Leica qui avait officié sur le capteur photo du Mate 9, reste absent, on imagine donc qu’il n’a pas participé au développement de cette double caméra.

huawei mate 9 lite dos

Le corps du téléphone est toujours en métal, en revanche, le port USB Type C n’est pas de la partie. A la place, on retrouve un connecteur micro USB tout ce qu’il y a de plus classique. Pour les performances, on devrait pouvoir compter sur un processeur Kirin 650 avec 3 Go de RAM et 32 Go de stockage tandis que l’autonomie serait assurée par une batterie de 3040 mAh.

L’écran de 5,5 pouces propose, quant à lui, une définition Full HD 1080p, les selfies sont assurés par un capteur de 8 mégapixels et l’ensemble tourne sous Android 7.0 Nougat via EMUI 5.0. L’ensemble est attendu au prix de 31 999 roupies indiennes soit environ 430 euros.

Huawei Mate 9 : prise en main vidéo du prétendant au trône des phablettes

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…