Huawei Mate 20 prix : encore un smartphone à 1000€

Maj. le 6 septembre 2018 à 19 h 59 min

Le Huawei Mate 20 fait à nouveau parler de lui. D’après une nouvelle fuite, le smartphone chinois sera vendu au prix fort de 1000€ à partir de la fin du mois de septembre 2018. La fuite nous en apprend aussi un peu plus sur la fiche technique du Huawei Mate 20. 

huawei mate 20
Illustration : Huawei Mate 10 Pro

Le Huawei Mate 20 vient d’apparaître sur le site web de Giztop, la boutique en ligne de Gizmochina, rapportent nos confrères de Phone Arena. Le smartphone est proposé à un prix de départ de 999$. En 2017, le Huawei Mate 10 était commercialisé à partir de 699$.

Huawei Mate 20 : un prix de 1000€ et une sortie en septembre 2018

Chez nous, Huawei se contentera probablement de sortir le Huawei Mate 20 Pro, un modèle encore plus haut de gamme. Si le Mate 20 classique est déjà proposé à un tarif avoisinant les 1000€, à combien s’élevera la facture pour le Mate 20 Pro ? En l’absence de communication officielle, on vous conseille tout de même de prendre cette fuite avec des pincettes. Pour rappel, le Huawei Mate 10 Pro était vendu au prix de 799€ à sa sortie en 2017.

Le listing dévoile aussi plusieurs éléments de la fiche technique du Huawei Mate 20. Sans surprise, le smartphone est équipé du SoC Kirin 980, de 6/8Go de mémoire vive, de 128/256Go de stockage et d’un écran de 6,3 pouces AMOLED. Le site évoque aussi un triple capteur photo arrière de 40 MP et une batterie de 4200 mAh.

Au vu des ces caractéristiques haut de gamme, on peut se demander si Giztop n’a pas finalement listé le Mate 20 Pro sous l’intitulé « Mate 20 », ce qui expliquerait le prix particulièrement élevé. Les dernières fuites attribuaient en tout cas le triple capteur photo et la batterie de plus de 4000 mAh au Mate 20 Pro. Dans ces conditions, le doute est permis.

« Le smartphone ne sera pas disponible avant la fin septembre 2018 » précise le site. On peut donc s’attendre à une présentation officielle en septembre. Tous les regards se tournent inévitablement sur le salon IFA de Berlin, qui ouvrira ses portes le vendredi 31 août 2018. On vous en dit plus dès que possible.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei imagine un smartphone pliable en trois

Huawei a breveté un smartphone pliable en trois parties. Déposé en 2018, le brevet décrit un appareil construit autour d’une vaste dalle scindée par deux charnières invisibles. Comme son rival Xiaomi, le constructeur pourrait ainsi proposer un smartphone à la fois compact et…

Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Huawei a de quoi faire grise mine : depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent. La firme est directement touchée par un décret qui, s’il ne la vise pas nommément, aboutit à l’exclusion totale de Huawei du marché américain. En conséquence,…

Android 10 Q : quels smartphones Huawei seront mis à jour ?

Android 10 Q serait déployé sur 11 smartphones Huawei avant la fin du mois d’août 2019, révèle une fuite. Bientôt privé de licence, le constructeur chinois travaillerait d’arrache pied avec Google afin de proposer la mise à jour sur les…

EMUI 10 : premières images d’Android Q sur le Huawei P30 Pro

La première bêta d’EMUI 10 nous offre un aperçu d’Android Q sur le Huawei P30 Pro. Malgré ses soucis avec les Etats-unis, le constructeur continue de développer la prochaine version d’EMUI en interne. Une ROM entièrement fonctionnelle de l’OS vient…

Huawei : l’OS russe Aurora pour remplacer Android ?

Huawei testerait le système d’exploitation russe Aurora OS sur ses smartphones pour remplacer Android. Le gouvernement russe et Vladimir Poutine lui-même ont proposé cette solution au groupe chinois, qui développe en parallèle sa propre solution avec HongMeng OS. Huawei se…

Huawei prépare une alternative à Android depuis 2012

Huawei travaille sur un OS alternatif à Android depuis 2012. Craignant que Google ne le prive de licence, le constructeur chinois a mis au point un plan B dans le plus grand secret. Pressé par le décret de Donald Trump…