Huawei est le 2e plus gros vendeur de smartphones sur 2019, devant Apple et malgré l’embargo

 

Huawei a tenu hier une conférence en Chine, au cours de laquelle son PDG a officiellement livré quelques chiffres. Malgré l'embargo que subit l’entreprise depuis près d’un an, les résultats financiers ont finalement été à la hauteur de toutes les espérances sur 2019.

Crédits : A4-Nieuws via Flickr (CC BY-SA 2.0)

Comme à l’accoutumée, c’est Richard Yu, l’actuel PDG de Huawei, qui vient d’annoncer les résultats financiers de la compagnie sur 2019. On en connaissait déjà une partie, puisque l’entreprise Strategy Analytics s’était livrée à un petit jeu d’estimations. Et elle avait vu juste : tout s’est bien déroulé pour Huawei l’année dernière, le moral est au beau fixe malgré les sanctions américaines.

Les ventes de smartphones Huawei dépassent celles d’Apple

Ainsi, Huawei a réussi à écouler 240 millions de smartphones à travers le monde. Des chiffres qui coïncident avec ce que l’entreprise avait annoncé en octobre dernier, elle qui avait déclaré à l’époque avoir vendu 200 millions de smartphones courant 2019. Si l’on en croit les estimations de Strategy Analytics, Huawei aurait donc vendu plus de smartphones qu’Apple (197,4 millions d’unités), mais resterait derrière Samsung au niveau mondial (295,1 millions d’unités).

La partie grand public de l’entreprise chinoise a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 467,3 milliards de yuans, soit 60,8 milliards d’euros. Huawei a ainsi connu en 2019 une augmentation de son chiffre d’affaires de 34% par rapport à l’année précédente. L’entreprise rappelle que ses dépenses en recherche et développement se sont élevées à 131,7 milliards de yuans, soit 17 milliards d’euros.

Huawei maintient le cap sur le marché des objets connectés

Les ventes de smartphones ne sont pas les seules à avoir progressé sur 2019. Huawei a ainsi enregistré une augmentation de 200% de ventes sur le marché des ordinateurs portables, de 170% sur les accessoires connectés et de 200% sur les enceintes connectées. L’entreprise a donc le vent en poupe auprès du grand public, c’est indéniable.

En revanche, Huawei n’a pas encore communiqué officiellement ses chiffres de vente sur le début de l’année 2020. Selon les estimations de Strategy Analytics, Xiaomi aurait réussi à dépasser son rival chinois en février dernier. Mais si les effets de l'embargo américain commencent à se faire sentir pour Huawei, tout risque d’être remis finalement en cause à cause de la pandémie de Coronavirus, qui ont fait drastiquement chuter les ventes de smartphones au niveau mondial. Il est probable qu’à la sortie de la crise sanitaire, le classement des vendeurs de smartphones se retrouve sens dessus dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
antenne 5G
Huawei banni du Royaume-Uni à partir de septembre 2021

Huawei subit aujourd’hui un nouveau coup dur. La société chinoise a en effet été bannie du Royaume-Uni. Il lui sera donc impossible d’installer de nouvelles antennes 4G ou 5G dans le pays. Une décision attendue, Huawei étant dans le collimateur…

harmonyos huawei beta smartphone
Huawei est capable de fabriquer un smartphone en seulement 27 secondes

Huawei est désormais capable de produire un smartphone en seulement 27 secondes. Au cours des dernières années, le constructeur chinois a drastiquement réduit le temps nécessaire à la production d’un téléphone mobile. En 2015, il fallait en effet 10 minutes…

Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…