Maj. le 6 septembre 2019 à 10 h 08 min

Donald Trump refuse d’inclure Huawei dans les discussions entre les États-Unis et la Chine qui doivent reprendre début octobre. Le président américain retourne une fois de plus sa veste puisqu’il s’était montré ouvert à l’idée de desserrer l’étau contre l’entreprise il y a quelques semaines. Mais force est de constater que les choses n’ont pas beaucoup évolué. Huawei reste sur la liste noire et pour Donald Trump, c’est une question de sécurité nationale.

Trump refuse de parler Huawei avec la Chine

« Huawei est une préoccupation majeure pour nos forces armées et nos agences de renseignement. Nous ne faisons pas affaire avec Huawei. Nous verrons ce qui se passe en Chine [pour les discussions à venir, Ndlr], mais Huawei n’est pas un sujet dont nous souhaitons parler pour le moment » a affirmé Donald Trump au cours d’une conférence de presse le mercredi 4 septembre.

Donald Trump refuse de discuter Huawei avec la Chine

Par le passé, le président américain avait pourtant lié le sort de Huawei à la signature d’un accord commercial avec la Chine. En marge du sommet du sommet du G20 en juin dernier, il a accordé à Huawei la possibilité d’utiliser des technologies américaines pour peu que cela ne « pose pas de problème pour la sécurité nationale ». Ainsi, pour chaque entreprise américaine, l’administration Trump doit délivrer une licence qui l’autorise à collaborer avec Huawei.

Plus de deux mois après cette concession, c’est le statu quo. Google n’a par exemple toujours par le droit de collaborer avec Huawei. Par conséquent, le Huawei Mate 30 devra sortir sous la version open source d’Android et sans services Google. Alors qu’on pouvait espérer que la situation se décante avec le nouveau round de négociations qui débute en octobre, Donald Trump annonce déjà la couleur par ses nouvelles déclarations. Le ton est d’ailleurs monté d’un cran ces derniers jours, Huawei accusant les États-Unis d’espionnage. Une affaire à suivre…

Source : Reuters

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : les États-Unis vont accorder un nouveau sursis de 6 mois

Huawei va profiter d’un nouveau sursis de 6 mois pour travailler avec certaines firmes américaines. C’est déjà la troisième fois que les États-Unis accordent un sursis au constructeur chinois. Le groupe n’est donc pas prêt de récupérer définitivement sa licence Android. Huawei pourra néanmoins profiter…

5G : Huawei atteint un débit record avec le Mate 20 X

Huawei vient d’atteindre un débit 5G record avec le Mate 20 X compatible 5G. Lors d’un test en conditions réelles réalisé avec l’opérateur Türk Telekom en Turquie, le smartphone a pu profiter d’un débit descendant maximal dépassant les 2.92 Gb/s. Selon le…