Huawei baisse le salaire de 2 employés pour avoir souhaité bonne année avec un iPhone !

 

Huawei a décidé de sévèrement sanctionner les deux employés qui ont tweeté “une bonne année 2019” avec un iPhone. Considérant que son image de marque a été entachée, le constructeur chinois a fortement réduit le salaire des individus en charge de ses réseaux sociaux. 

huawei baisse salaire employés bonne année iphone

Ce 31 décembre 2018, Huawei a souhaité une bonne année en utilisant un iPhone. Sous le tweet, on pouvait en effet lire la mention « via Twitter for iPhone ». Sans surprise, la publication a été effacée dans l'urgence…mais le mal était déjà fait. De nombreux internautes se sont vite moqués de la bourde de Huawei. 

Huawei sanctionne les deux employés responsables de la bourde du Nouvel An

Comme le rapporte Reuters, Huawei ne prend pas cette affaire à la légère. « L’incident a causé des dommages à l’image de marque de Huawei » accuse Chen Lifang, vice-président de la marque, dans un mémo interne, daté du 3 janvier. Les deux employés responsables ont donc été rétrogradés. Pourtant, ceux-ci ne travaillent pas directement pour Huawei mais pour Sapient, une entreprise de communication dédiée à la gestion des réseaux sociaux.

Dans la foulée, le salaire des deux responsables a été considérablement revu à la baisse : ils gagnent désormais jusqu'à 5 000 yuans (approximativement 640 euros) en moins tous les mois. “L'erreur révèle un manquement à la procédure et de supervision de la direction” estime Chen Lifang. En conséquence, la rémunération du directeur marketing digital de Huawei sera également gelée pendant une période de un an, rapporte Reuters.

Lire aussi : Non, Samsung ne réclame pas 1,6 million de dollars à son ambassadrice pour avoir utilisé un iPhone X

Que s'est-il vraiment passé ce soir là ? Apparement, Sapient aurait rencontré un soucis avec le VPN intégré à ses ordinateurs. L'entreprise utilise en effet un réseau virtuel privé afin d'accéder à internet en évitant la censure du gouvernement chinois. Dans l'urgence, l'employé s'est donc saisi d'un iPhone, avec carte SIM étrangère, à proximité. Vous connaissez la suite.

Malgré ces explications, on peine toujours à comprendre pourquoi le tweet n'a pas été programmé auparavant, via un logiciel de planification, comme c'est le plus souvent le cas dans les agences de communication. Contacté par Reuters, ni Huawei ni Sapient n'ont souhaité faire de commentaire.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • huawei mate x2 2
    Huawei va lancer 3 smartphones pliables pas chers en 2021

    Huawei va lancer un trio de smartphones pliables à prix abordable dans le courant de l’année 2021, révèle un rapport de Digitimes. Bien décidé à rivaliser avec Samsung et Xiaomi, le groupe chinois annoncerait les trois smartphones avec écran pliable…

  • huawei p50
    Huawei P50 : des photos volées confirment le design de l’appareil photo

    Le Huawei P50 continue de se dévoiler. Quelques semaines avant l’annonce officielle, des photos volées montrant des coques de protection destinées au smartphone sont apparues sur les réseaux sociaux chinois. Ces protections se distinguent par une large découpe pour l’appareil…

  • huawei
    Huawei est accusé d’avoir espionné les abonnés d’un opérateur aux Pays-Bas

    Huawei est une nouvelle fois accusé d’espionnage. D’après un quotidien néerlandais, le groupe chinois a espionné les données des 6,5 millions d’abonnés de l’opérateur KPN pendant plusieurs années. Pire, l’équipementier aurait aussi eu accès aux conversations de l’ancien premier ministre…

  • 6g concept
    Huawei compte lancer la 6G en 2030

    Huawei vient d’annoncer en marge d’une conférence dédié aux analyste à Shenzhen (Chine) son intention de lancer la technologie 6G à l’horizon 2030. Un papier blanc sera prochainement publié pour détailler les caractéristiques de cette nouvelle génération de réseaux sans…

  • huawei penurie composants
    Huawei accuse les États-Unis d’être responsables de la pénurie de puces

    Huawei accuse les États-Unis d’être responsables de la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Pour le constructeur chinois, le gouvernement américain a fortement perturbé les chaînes d’approvisionnement avec les sanctions commerciales décrétées contre de nombreuses entreprises. Comme vous le savez probablement, une…

  • huawei mate 40 pro roi dxomark photo selfies
    Huawei n’inclura plus de chargeur dans la boîte des Mate 40, comme Apple et Samsung

    Huawei n’inclura plus de chargeur secteur dans la boîte de ses smartphones, dont les Mate 40. En miroir d’Apple et de Samsung, le constructeur chinois proposera l’accessoire séparément. Par contre, Huawei va déduire le coût du chargeur secteur du prix de…

  • harmonyos
    HarmonyOS 2.0, 3.0 : voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

    Huawei a lancé la première bêta de HarmonyOS 2.0 son alternative à Android en décembre 2020 suivi de HarmonyOS 3.0 en beta fermée en mars 2021. Seule une poignée de modèles de smartphones et tablettes très récents sont pour l’heure…

  • huawei p30 pro
    HarmonyOS : le Huawei P30 Pro serait l’un des premiers à recevoir la mise à jour

    Le P30 Pro ferait partie des smartphones prioritaires pour la mise à jour HarmonyOS. Une capture issue de l’application HiSuite montre que Huawei est bel et bien en train de tester le nouveau système d’exploitation sur ce modèle.  Huawei a…

  • appgallery malware joker
    AppGallery : l’un des pires malwares envahit le store de Huawei

    L’AppGallery, la boutique d’applications de Huawei, se retrouve à son tour victime des malwares Android. D’après les chercheurs en sécurité informatique de Doctor Web, plusieurs applications disponibles sur le store ont été infectées par des maliciels de la famille Android.Joker,…

  • harmonyos huawei objectif
    HarmonyOS fonctionnera sur 300 millions d’appareils cette année, Huawei en est certain

    HarmonyOS sera lancée en avril 2021 sur les smartphones. Une fois cette étape franchie, Huawei s’est fixé comme objectif d’équiper pas moins de 300 millions d’appareils d’ici la fin d’année 2021 avec son nouveau système d’exploitation. Alors que la bêta…