HomePod Mini : Siri pourrait bientôt crier ou murmurer en fonction du bruit

 

Un nouveau brevet suggère que Apple aimerait que le HomePod Mini adapte ses réponses au bruit ambiant et à la distance qui le sépare de l'utilisateur. De quoi rendre les interactions plus naturelles et éviter des niveaux sonores des réponses désagréables. 

HomePod Mini
Un HomePod Mini / Crédits : Unsplash

Contrairement à Google Home et Amazon Echo, deux enceintes connectées très bien installées sur le marché, Apple cherche encore sa voie avec les HomePod. La firme avait initialement lancé une enceinte visant le très haut de gamme, sans réussir à la transformer en un succès commercial – puis a fini par présenter une version nettement moins chère, le HomePod Mini. En parallèle, Apple a carrément décidé de retirer le HomePod d'origine de la vente.

Cette sensation d'hésitation ne doit néanmoins pas être comprise comme un désengagement. Le département R&D de la firme continue de chercher la bonne formule qui séduira des clients, après avoir déjà réduit le coût d'entrée du HomePod. A 99 € le HomePod Mini reste nettement plus cher que ses concurrents, mais dans cette fourchette plus raisonnable, la firme peut davantage mettre en avant des fonctionnalités qui distingue le produit de la concurrence.

Le HomePod Mini pourrait à terme délivrer une expérience utilisateur plus “zen” que la concurrence

Et c'est justement ce qui semble se dégager d'un nouveau brevet repéré par le blog Apple Insider. L'une des critiques envers à peu près tous les assistants vocaux du marché, ce sont leurs réponses, qui ne sont pas toujours utiles, et dont le niveau sonore peut se révéler agaçant. Pensez par exemple à ces cas où vous demandez à Google Assistant par exemple d'éteindre la lumière un peu tard le soir, alors que quelqu'un a oublié de baisser le volume – et que l'enceinte “crie” alors inutilement “OK, J'ETEINS LES TROIS LUMIÈRES”.

Certaines enceintes comme les Amazon Echo font leur possible pour éviter cet aspect désagréable. La plupart des commandes ne sont confirmées que par un simple son plus doux qu'une phrase énoncée trop fort. La nuit, vous pouvez murmurer vos ordres à l'enceinte et la voix de cette dernière peut également murmurer la réponse pour ne déranger personne. Le brevet d'Apple montre que la firme cherche à implémenter un système encore plus sophistiqué dans ses enceintes.

A en croire le document, Siri pourrait adapter sa réponse au bruit ambiant, et ainsi hausser le volume dans les situations bruyantes ou au contraire adopter des réponses discrètes lorsque l'ambiance est calme. Le brevet explique que l'assistant pourrait adapter sa réponse à la position de l'utilisateur dans la pièce (par exemple parler naturellement plus fort lorsque celui-ci se trouve relativement loin), mais aussi son ton, et inflexions de voix.

Lire également : HomePod – Apple est-il sur le point de jeter l'éponge ?

D'autres données pourraient être utilisées pour délivrer toujours le volume sonore le plus juste, comme par exemple l'heure ou le niveau sonore précédent. In fine, les enceintes HomePod Mini pourraient énoncer une réponse plus lente et puissante lorsque par exemple vous organisez une soirée à la maison, et au contraire murmurer à la nuit tombée.

Source : Apple Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !