HarmonyOS Smart Cockpit: Huawei veut concurrencer Android Auto avec son propre OS pour voiture

 

Lors de sa conférence de fin d’année, Huawei a fait une nouvelle incursion sur le marché automobile. La firme chinoise a présenté la première voiture dotée d’HarmonyOS Smart Cockpit. Il s’agit d’une déclinaison de son système d’exploitation qui concurrencera directement Android Auto. La voiture s’appelle Aito M5. Si la voiture est destinée au marché chinois, HarmonyOS Smart Cockpit a des ambitions internationales affichées.

huawei harmonyos smart cockpit

Huawei organisait en tout début de journée une grande conférence pour présenter plusieurs produits. Celui qui a fait le plus de bruit sur les réseaux sociaux est le P50 Pocket, un smartphone avec écran flexible qui concurrencera directement le Galaxy Z Flip 3 de Samsung. Nous avons également évoqué dans nos colonnes la Watch D, la première montre connectée de Huawei avec ECG, thermomètre et tensiomètre. Mais ce n’était pas tout.

HarmonyOS arrive dans les voitures pour concurrencer Google et Apple

Parmi les autres annonces, nous avons choisi de relayer celle d’HarmonyOS Smart Cockpit. Il s’agit d’une déclinaison du système d’exploitation de la firme chinoise. Elle est destinée à animer des voitures. HarmonyOS Smart Cockpit est donc un ordinateur de bord offrant la connectivité et l’interactivité nécessaires à une utilisation avec d’autres produits connectés, que ce soit un smartphone, une tablette ou des produits domotiques. L’objectif de Huawei est ici de présenter une alternative à Android Auto de Google ou Carplay d’Apple.

huawei harmonyos smart cockpit

Vous pouvez découvrir ci-contre quelques visuels de l’interface. Huawei joue naturellement sur les synergies entre la version smartphone et la version automobile d’HarmonyOS. Celia, son assistant personnel lancé avec EMUI 10, et Petal Maps, son application de navigation, sont évidemment intégrés. D’ailleurs, l’importance de Celia est ici capitale. Huawei souhaite en effet que les conducteurs utilisent HarmonyOS Smart Cockpit davantage avec la voix qu’avec des gestes. Vous pouvez également partager l’écran, les applications et les documents de votre smartphone avec l’ordinateur de bord.

La première voiture avec HarmonyOS est un SUV hybride, AITO M5

La première voiture connectée à bénéficier d’HarmonyOS Smart Cockpit est l’AITO M5, un SUV hybride qui sera prochainement commercialisé en Chine. Huawei n’est évidemment pas son constructeur. Lors de la conférence, Richard Yu a confirmé qu’il ne comptait pas devenir fabricant de voitures. En revanche, il souhaite collaborer avec le plus marques possibles. Pour preuve, HarmonyOS Smart Cockpit devrait être traduit en 70 langues différentes. Et le français est déjà pris en charge. Reste à savoir quelle marque occidentale s’associera à Huawei.

huawei harmonyos smart cockpit

Lire aussi – Nio ET5 : la berline électrique avec 1000 km d’autonomie qui va faire mal à la Tesla Model 3

Retrouvez ci-dessous le replay de la conférence de presse de Huawei disponible sur YouTube. Elle a duré deux heures et quarante-trois minutes. Pour éviter de chercher le début de la présentation de l’AITO M5 et d’HarmonyOS Smart Cockpit, il vous suffit d’avancer la vidéo d’une heure et trente-cinq minutes. La présentation dure jusqu'au bout de la conférence.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !