GPS : il pirate des milliers d’applications et menace de provoquer un « embouteillage mondial »

Maj. le 3 mai 2019 à 11 h 53 min

Un hacker est parvenu à pirater des milliers d’applications GPS intégrées à des voitures partout dans le monde. L’homme assure être en mesure de déclencher un véritable « embouteillage mondial » en coupant  à distance le moteur de certains véhicules. On vous explique toute l’histoire. 

gps pirate milliers applications embouteillage

Un pirate du nom de L&M a réussi à prendre le contrôle de plus de 7000 comptes iTrack et 20 000 comptes ProTrack, des applications GPS dédiées aux voitures de société, relatent nos confrères de Motherboard. Sans surprise, il a ainsi pu accéder aux données des utilisateurs, dont leur numéro de téléphone, leur code postale, leur nom et prénom…Pire, il a aussi pu accéder à la géolocalisation de chaque véhicule.

Lire aussi : Bug GPS du 6 avril 2019 – comment savoir si vous êtes concerné ?

GPS : un pirate prend le contrôle de milliers de voitures et demande une récompense !

Dans certaines conditions, le pirate était aussi en mesure de couper à distance le moteur des voitures. Pour ça, il devait néanmoins attendre que la voiture ne dépasse pas les 19km/h. Pour s’infiltrer dans les applications susmentionnées, L&M a simplement tenté des milliers de combinaison de mots de passe jusqu’à tomber sur la bonne. De nombreux utilisateurs ont rendu la tâche très facile au pirate : ils avaient en effet conservé leur mot de passe par défaut, 123456.

« Je peux facilement créer un énorme problème de trafic dans le monde entier » explique L & M à Motherboard. « Je contrôle totalement des centaines de milliers de véhicules et, en une seule touche, je peux arrêter les moteurs de ces voitures » ajoute le pirate.

Rassurez-vous, ce n’est heureusement pas dans ses intentions. « Ma cible c’est la firme, pas les clients. Les clients sont en danger à cause de la société. Ils doivent gagner de l’argent et ne veulent pas sécuriser leurs produits » » assure L & M. Le pirate souhaitait donc mettre en évidence les failles de sécurité béantes de iTrack et ProTrack. L’homme a évidement demandé une somme d’argent en guise de récompense. Apparemment, seul ProTrack aurait accédé à sa demande.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…

Tesla : le prix de l’Autopilot augmentera le 1er novembre

Tesla augmente (encore) le prix de l’Autopilot. Le tarif de l’option conduite entièrement autonome va en effet augmenter de 1000 $ à partir du 1er novembre 2019. Cette nouvelle augmentation est due à la mise à jour V10 du logiciel…

Tesla chute en bourse malgré des livraisons record

Tesla a annoncé avoir livré 97 000 voitures électriques au troisième trimestre de 2019, soit 2000 unités de plus qu’au trimestre précédent. L’entreprise réalise son meilleur score en termes de livraisons mais cela n’a pas empêché son action de dégringoler…