Google veut fluidifier le trafic routier grâce à l’intelligence artificielle

 

Google veut fluidifier le trafic routier grâce à une intelligence artificielle. Déjà testée à Israël sur quatre artères importantes de la ville, cette IA a permis de réduire de 10 à 20 % la consommation de carburant et le temps d'attente. Google espère pouvoir proposer cette technologie dans d'autres villes prochainement.

google ia
Crédits : Google

Comme vous le savez peut-être, Google a donné rendez-vous aux utilisateurs ce mercredi 6 octobre 2021 à l'occasion du Sustainable with Google. Durant cet évènement, la firme de Mountain View a présenté ses différentes actions et projets en faveur de l'environnement. La compagnie a notamment annoncé l'affichage des trajets les moins polluants sur Google Maps, ainsi que la refonte complète du système de navigation pour les cyclistes.

En outre, le moteur de recherche de Google présentera désormais des résultats en relation avec l'écologie. Admettons si vous cherchez à acheter une voiture, Google en profitera pour vous proposer également la version hybride ou électrique du modèle en question. Hormis ces différentes améliorations des services Google portées sur l'écologie, le géant du web a présenté un autre projet.

À lire également : Google Maps sur Android se dote d’un widget plus design et plus pratique

google ia
Crédits : Google

Google développe une IA pour optimiser la circulation

En effet, Google a développé une intelligence artificielle dédiée à optimiser le fonctionnement des feux de circulation, le but étant de fluidifier le trafic, de réduire le temps d'attente des automobilistes aux carrefours, et par extension de réduire l'impact environnemental des décélérations et accélérations successives des véhicules. Pour résumer, l'IA en question est capable d'analyser “avec précision l'état de la circulation et le timing des feux de circulation sur la plupart des intersections des villes du monde entier”.

Comme l'expliquent les équipes de Google, cette IA a été testée en Israël sur quatre artères particulièrement fréquentées de Haïfa et Beer-Sheva. “Jusqu'à présent, nous avons constaté une réduction de 10 à 20% de la consommation de carburant et du temps d'attente aux intersections”, détaillent-elles.

Confiant dans son intelligence artificielle, Google a annoncé que ses équipes allaient procéder à des tests supplémentaires à Rio de Janeiro au Brésil, avant un éventuel déploiement dans d'autres métropoles. “Les premières recherches indiquent que l'IA peut aider les villes à rendre leurs feux de circulation plus efficaces, rendant chaque trajet plus écologique, quelle que soit la voiture”, conclut Google.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !