Google Stadia promet d’être plus rapide que n’importe quel PC, Xbox One ou PS4

Voilà une déclaration pour le moins surprenante, mais pourtant assumée : grâce à la « latence négative », Google Stadia serait capable de compenser les temps d’attente dus au streaming, voire de carrément anticiper l’action d’un joueur grâce à l’intelligence artificielle !

Google Stadia

En novembre prochain, Google va lancer son service de streaming de jeux vidéo, Google Stadia, dans 14 pays, dont la France. Avec la possibilité pour les clients de jouer à des titres comme Assassin’s Creed Odyssey ou Read Dead Redemption 2 directement sur leur TV via Chromecast ou encore sur leur tablette ou smartphone, le service risque d’attirer pas mal de curieux. Reste une question primordiale : la latence. Une donnée qui peut vite devenir problématique, surtout lorsque les centres de données sont potentiellement situés à des centaines de kilomètres d’un utilisateur. Mais ce point ne semble pas inquiéter les équipes de Google, bien au contraire. Selon Madj Bakar, vice-président de l’ingénierie pour Google Stadia, le service deviendra même plus rapide qu’une machine locale d’ici « un an ou deux ».

Le joueur, un algorithme comme un autre ?

C’est en tout cas ce que Madj Bakar a déclaré dans Edge Magazine. Des propos ensuite repérés par nos confrères de PCGamesN et qui sont textuellement les suivants : « En fin de compte, nous pensons que dans un an ou deux, nous aurons des jeux qui fonctionneront plus vite et seront plus réactifs sur le cloud que localement, quelle que soit la puissance de console locale ».

La clef de cette prouesse résiderait dans ce que Madj Bakar appelle la « latence négative ». C’est en fait une solution de contournement d’éventuels décalages entre le joueur et le serveur. Il peut s’agir de procédés relativement simples, comme augmenter le nombre d’images par seconde pour compenser la latence. Mais plus intéressant, il serait aussi question d’actions prédictives. En d’autres termes, cela suggère que grâce à l’intelligence artificielle, les serveurs Stadia seraient en mesure d’anticiper et donc de deviner l’action qu’un joueur s’apprête à effectuer !

Une annonce intrigante, et qu’on a forcément hâte de voir à l’œuvre. Espérons toutefois qu’à terme, la machine ne jouera pas tout simplement à la place du joueur…

Source : Edge Magazine

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PS5 : date de sortie, prix et fiche technique

Vous vous y perdez dans les informations sur la future Playstation 5 de Sony ? Ne vous inquiétez pas, nous aussi ! Pour s’y retrouver un peu, on fait le point sur les information disponibles. Retrouvez au fur et à mesure toutes les nouvelles actualités, les rumeurs et les annonces sur la console de salon.

FIFA 20 : la mise à jour 1.05 corrige enfin tous les bugs

Electronic Arts déploie enfin une mise à jour pour corriger tous les bugs et dysfonctionnements de FIFA 20. La mise à jour 1.05 apporte en effet d’importants changements au gameplay et au mode « Carrière » suite aux nombreuses critiques essuyées par le jeu depuis sa sortie. Avec cet…

Google Stadia : sortie prévue le 19 novembre 2019

Si l’on connaissait déjà le mois auquel Stadia doit sortir, on ignorait encore la date exacte de sa mise en service. C’est désormais chose faite : le service de streaming de Google sera accessible le 19 novembre prochain. C’est dans…

Project xCloud : Microsoft lance les tests publics sur Android

xCloud, le service de streaming de jeu vidéo de Microsoft passe enfin en phase de test public sur Android. Les utilisateurs résidant aux États-Unis, en Grande-Bretagne ou en Corée du Sud et qui se sont inscrits à la bêta peuvent…

Red Dead Redemption 2 : une version PC 4K et HDR meilleure que les consoles

Les précommandes de Read Dead Redemption 2 sont lancées. Rockstar en profite pour dévoiler les configurations minimales et recommandées. Et comme attendu, l’édition PC sera plus belle que celles sur consoles, avec pas mal d’améliorations graphiques au programme, mais nécessitera…