Google Stadia : abonnement, manette, multijoueur, voici de nouvelles infos

 

Google Stadia continue de se découvrir. La firme de Mountain View a apporté de nouvelles informations relatives à l'abonnement, au fonctionnement de la manette sans réseau WiFi et au multijoueur du service. 

google stadia

Malgré deux conférences à son sujet, il reste encore quelques zones d'ombre concernant Google Stadia et son fonctionnement. A quelques mois du lancement du service, la firme de Mountain View a publié une mise à jour de la section Foire à Questions de la plateforme, précisant quelques éléments et répondant à certaines interrogations. Voici ce qu'il y a à retenir.

Stadia : Google apporte des précisions sur l'abonnement et la manette

Tout d'abord, on se demandait ce qu'il se passe quand un utilisateur abonné à Stadio Pro choisit de résilier. Google explique que tous les contenus et toutes les progressions sont sauvegardées. Les joueurs pourront donc reprendre normalement là où ils en étaient s'ils décident de réactiver leur abonnement plus tard. Rien n'est définitivement perdu quand on arrête de payer, est-il promis.

Lire aussi : Google Stadia : les jeux seront aussi chers que sur PS4 et Xbox One

Ensuite, plusieurs précisions ont été apportées sur la manette Stadia Controller. Son principal avantage est le fait qu'on puisse jouer sans fil en se connectant directement au réseau WiFi, et non en Bluetooth. On apprend que quand le WiFi n'est pas disponible, il reste possible d'utiliser la manette en la branchant en USB-C à un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Google fait savoir qu'un unique compte Stadia peut prendre en charge jusqu'à 4 manettes Stadia en simultané pour le multijoueur en local.

La firme de Mountain View balaie également les incertitudes quant au support des jeux achetés. “Une fois que vous avez acheté le jeu, vous possédez le droit d'y jouer. À l'avenir, il est possible que certains jeux ne soient plus disponibles pour de nouveaux achats, mais les joueurs déjà existants pourront toujours y jouer. En dehors de circonstances imprévues, Stadia veillera à ce que tout titre précédemment acheté soit disponible pour le jeu”, nous explique-t-on.

Pour finir, sachez que Google indique n'avoir rien à annoncer concernant une compatibilité de Stadia avec les jeux en réalité virtuelle. C'est loin d'être étonnant : il s'agit d'une encore d'une niche, alors que le groupe souhaite avec ce projet s'adresser au plus grand nombre. Sans parler du défi technique induit par cette technologie.

Source : Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
nintendo switch usp
Nintendo Switch Pro : la console aurait droit à quelques exclusivités

Un leaker spécialisé affirme sur WCCFTech que la Nintendo Switch Pro aura droit à une poignée d’exclusivités. Ces jeux vidéo seraient issus de studios tiers – la liste exacte reste un mystère.  Contrairement à ce qu’affirme Nintendo depuis plusieurs mois,…

switch pro
Nintendo Switch Pro : la console avec écran OLED 4K se précise pour 2021

Les rumeurs s’intensifient autour de la Nintendo Switch Pro. De nouvelles informations indiquent que la future console disposerait d’un écran OLED et qu’un nouveau SoC dans son dock permettrait la compatibilité 4K. Aucune date de sortie n’a pour l’heure été…

gta cinq portage ps5 xbox
GTA 5 : la version PS5 et Xbox Series X ne sera pas un simple portage

GTA V doit arriver prochainement sur PS5 et Xbox Series X dans une nouvelle version pensée pour exploiter les capacités des consoles de dernière génération. D’après une déclaration de Strauss Zelnick, PDG de Take-Two (la maison-mère de Rockstar), ce portage…

shadow pc
Shadow : Blade a de gros soucis financiers et cherche un repreneur

Blade est dans la tourmente. L’entreprise derrière Shadow, le service de cloud gaming à la française, cherche actuellement un repreneur après une année 2020 bien difficile. Alors que sa plateforme attire de plus en plus en clients, les dépenses à foison…