Google rend publique une faille dans Windows 8.1, Microsoft est furieux !

 

Vous avez certainement entendu parler du Project Zero de Google. Si ce n’est pas le cas, voici un petit rappel. Google a mis en place depuis un certain temps maintenant un projet visant à détecter les failles dans les logiciels des éditeurs et de les prévenir afin de les corriger rapidement. Au bout de 90 jours, la faille est rendue publique ainsi que le temps que l’éditeur a mis pour la corriger. C’est le Project Zero.

Récemment, la firme de Mountain View a signalé à Microsoft une faille dans Windows et non des moindres puisqu’elle permet à n’importe quel utilisateur de disposer des droits administrateur. Jusque-là, tout se passe comme prévu. Le problème est que la firme de Redmond n’a pas tenu compte de cet avertissement de Google et n’a rien fait pour corriger cette faille.

google faille windows publique microsoft furieux

Voyant que Microsoft n’avait rien fait, Google a donc décidé de rendre publique la faille au bout de 88 jours, avant sa correction donc. La réaction de l’éditeur ne s’est pas faite attendre. Mais au lieu de corriger rapidement la faille, Microsoft a préféré faire la leçon à Google.

La firme de Redmond a dénoncé une manoeuvre dangereuse puisque rendre publique la faille avant qu’elle ne soit corrigée ouvre le champ d’action à davantage d’utilisateurs. Chacun aura son avis sur la question. Certains se diront « bien fait pour Microsoft, ils n’avaient qu’à bosser » d’autres estimeront que Google aurait pu s’y prendre autrement.

A cette heure, Microsoft n’a toujours rien fait pour corriger la faille. Pourvu que la firme soit au travail, parce qu’une faille dans Windows fait toujours des émules. Et Microsoft n’a pas besoin de ça à quelques semaines de la présentation de Windows 10.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
microsoft outlook bug
Microsoft Outlook : un bug empêche la suppression des mails indésirables

Outlook, le service de messagerie de Microsoft, est victime d’un nouveau bug plutôt gênant. Lorsqu’un utilisateur supprime des mails, ces derniers reviennent systématiquement dans la boite de réception. L’entreprise américaine cherche actuellement une solution au problème. Outlook, le service de…