Google quitte la Chine pour la fabrication de ses smartphones Pixel et a choisi d’installer ses lignes de production dans le nord du Vietnam, où Samsung s’est déjà installé. Entre la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et la hausse des salaires dans l’Empire du Milieu, ce dernier est de moins en moins intéressant pour les groupes tech. 

google pixel 3

De plus en plus ambitieux sur le hardware, Google va délocaliser la production de ses smartphones Pixel de Chine vers le Vietnam, rapporte la publication japonaise Nikkei. La firme de Mountain View travaille avec un partenaire depuis cet été 2019 afin de réhabiliter une vieille usine Nokia située dans la province de Bac Ninh, dans le nord du pays (et donc proche de la frontière chinoise).

Pixel : Google quitte la Chine pour le Vietnam

Google va pouvoir accéder à une main d’oeuvre qualifiée car la région accueille déjà une importante ligne de production de Samsung depuis 10 ans, qui s’est agrandie en 2017 au prix d’un investissement de 2,5 milliards de dollars. De plus, le coût de cette main d’oeuvre est moindre qu’en Chine, où le niveau de vie augmente rapidement et où les salaires sont de plus en plus importants. Le groupe américain va donc pouvoir faire des économies de ce point de vue.

Lire aussi : Google, Amazon, Microsoft : exode massif des entreprises hors de Chine à cause de Trump

Bien sûr, si le coût du travail en Chine est devenu de moins en moins intéressant ces dernières années, l’urgence de la situation a été dictée par la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Donald Trump a annoncé une taxe de 10% sur les smartphones fabriqués en Chine, menaçant même de la faire passer à 25% si aucun accord n’est trouvé entre les deux pays. Un projet qui a été mis en suspens en attendant de voir où mènent les négociations et devant l’inquiétude de groupes comme Apple, Microsoft, Google, Intel ou Qualcomm, qui se sont fait entendre auprès de l’administration américaine, mais qui n’est pas abandonné.

A l’international, Google ne représente qu’une goutte des ventes de smartphones. Mais la popularité des Pixel croit, surtout aux États-Unis où la marque devient une véritable alternative. Nous vous rapportions d’ailleurs que le Pixel 3a a fait doubler les ventes de smartphones de Google. On devrait donc retrouver d’autres milieu de gamme Pixel à l’avenir en plus des mobiles premium.

Source : Nikkei



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Pixel 4a : la version XL ne serait pas envisagée

Coup de théâtre dans la grande famille des Pixel de Google : le Pixel 4a, prochain smartphone milieu de gamme de la firme de Mountain View, pourrait finalement ne pas être accompagnée d’une version XL. Seule la version classique serait conservée,…

Google envoie par erreur des Pixel 4 simlockés à plusieurs clients

Google a envoyé par erreur des Pixel 4 simlockés à de nombreux clients américains. Selon plusieurs témoignages, tous les smartphones étaient liés à Xfinity Mobile, un opérateur américain. Problème, certains utilisateurs attendent toujours de recevoir leur appareil désimlocké, et ce…