Google accuse Apple d’intimider les utilisateurs Android avec iMessage

 

 

Google regrette qu'Apple ne propose pas iMessage sur les smartphones Android. Le géant de la recherche estime même que la stratégie du fabricant californien revient à intimider les personnes qui n'ont pas investi dans un iPhone. 

ios 14 imessage

Ce 8 janvier 2022, nos confrères du Wall Street Journal ont publié un article très intéressant consacré à l‘importance d'iMessage auprès des jeunes. D'après l'enquête, iMessage, le service de messagerie exclusif aux iPhone et autres appareils Apple, est devenu un argument de vente de taille.

En effet, si les smartphones Android peuvent échanger des SMS avec les iPhone, ils seront affichés en vert plutôt qu'en bleu. Les téléphones tournant sous Android ne peuvent pas bénéficier des fonctionnalités qui rapprochent iMessage de la messagerie instantanée, comme WhatsApp, Signal ou Telegram. Cette stratégie de différenciation a contribué à assoir le succès des iPhone chez les adolescents. D'après une étude de Piper Sandler, 87% des adolescents américains possèdent un iPhone et déclarent vouloir rester dans l'écosystème Apple.

Apple ne compte pas lancer iMessage sur les smartphones Android

Hiroshi Lockheimer, vice-président en charge des plateformes chez Google, estime que la stratégie d'Apple est honteuse. Dans un message publié sur son compte Twitter, il fustige l'approche des équipes de Tim Cook et encourage Apple à proposer iMessage sur les smartphones Android.

“Le verrouillage iMessage d'Apple est une stratégie documentée. Utiliser la pression des pairs et l'intimidation comme moyen de vendre des produits est fallacieux pour une entreprise qui place l'humanité et l'équité au cœur de son marketing. Les normes existent aujourd'hui pour y remédier”, déclare Hiroshi Lockheimer. Le cadre évoque notamment des protocoles comme le RCS, une version améliorée du traditionnel SMS, qui est largement adopté par les fabricants de téléphones Android.

De son côté, il est fort probable qu'Apple continue de proposer iMessage exclusivement sur les iPhone, iPad et autres appareils de son catalogue. Comme le montrent certains mails échangés entre des cadres Apple, et dévoilés lors du procès opposant la firme à Epic Games, Apple est conscient de la puissance d'engagement de son protocole de messagerie. “Je crains que iMessage sur Android ne serve simplement à éliminer un obstacle pour les familles avec iPhone qui donnent à leurs enfants des téléphones Android”, fait valoir Craig Federighi, directeur du logiciel d'Apple. Dans un autre courriel, Tim Cook résume l'affaire en ses termes : “le lancement d'iMessage sur Android nous fera plus de mal que de bien”.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !