Gilets Jaunes : sur Facebook et Twitter, des internautes dénoncent les dérives des manifestants

Maj. le 21 novembre 2018 à 18 h 11 min

Les Gilets Jaunes sont au coeur de l’actualité. Sur Facebook et Twitter, des internautes n’hésitent pas à dénoncer les dérives du mouvement. Sur Twitter, les hashtags #Balancetongilet et #Balancetongiletjaune sont apparus. On fait le point sur la situation. 

gilets jaunes facebook twitter internautes dénoncent

Lors de la mobilisation du 17 novembre 2018, de nombreux posts Facebook et Twitter annonçaient leur soutien au mouvement des gilets jaunes. Après plusieurs jours de blocage, deux morts et 530 blessés, dont 17 graves, de nombreux internautes se mobilisent désormais pour témoigner des actes de violence commis par les gilets jaunes.

Balance ton Gilet Jaune : des internautes témoignent sur Twitter

Sur le réseau social, on trouve désormais 2 nouveaux hashtags opposés aux gilets jaunes : #Balancetongilet et #Balancetongiletjaune, en référence au fameux #balancetonporc, qui dénonce les faits de harcèlement et les agressions sexuelles envers les hommes et les femmes.

« Sympa la petite agression verbale hier par 3 #giletsjaunes qui me reprochaient de ne pas afficher le mien. Visiblement alcoolisés, ils m’ont traité de ‘connard de riche’  avant de donner un coup de pied dans ma portière alors que j’étais resté calme et courtois » rapporte un internaute dans un tweet. « Ce matin, ma collègue pédiatre d’origine allemande, après sa période de 14h-24h aux urgences pédiatriques, a été arrêtée par un barrage, après les réflexions d’usage sur Merkel et les boches, il lui a été demandé 20€ pour ne pas rester bloqué » assure un autre.

« Ma voisine s’est faite traiter de ‘collabo qui suce Macron’ car elle allait bosser ce matin, il lui ont tapé à 15 sur la voiture avec ses enfants derrière, en pleurs, qu’elle emmenait à l’école avant le boulot » témoigne un autre utilisatrice Twitter, fermement opposée au mouvement. « Ils frappent très violemment une femme puis donnent des coups de pieds dans sa voiture » rapporte un autre tweet, vidéo à l’appui.

En réaction, de nombreux utilisateurs appellent les gilets jaunes à manifester dans le calme sous peine de voir leur mouvement s’autodétruire. « La colère, le mécontentement et la volonté de changement sont légitimes. La violence, l’hypocrisie et la mauvaise fois sont néfastes à la démocratie » conclut un autre tweet.

Gilets Jaunes : sur Facebook, des journalistes expriment leur ras-le-bol

Souvent la cible des gilets jaunes, des journalistes de Montpellier ont créé un groupe Facebook intitulé Paye toi un journaliste, afin de dénoncer leur ras-le-bol. Plus largement, le groupe vise à dénoncer la façon dont sont traités les journalistes sur le terrain. « Les journalistes sont ciblés, insultés et conspués » regrette le groupe, qui recensent des reporters de journaux nationaux ou locaux, issus de toute la France. On peut y lire de nombreux témoignages sur les reportages réalisés sur les barrages.

« Une 50aine de gilets jaunes sont en ce moment en bas de la rédaction de BFM et huent les journalistes qui en sortent » témoigne un reporter chez BFMTV. « Ce soir je suis sur un des gros points de rassemblement en Normandie.
Un millier de gilets jaunes environ. Et quelques dizaines d’excités qui nous traitent de salopes et de youpin macroniste » explique une journaliste Freelance.

« Se faire traiter « d’enculé » par un gilet jaune, ça c’est fait. Dommage car j’ai aussi rencontré des personnes gentilles avec des témoignages poignants qui avec des petits salaires ont du mal à finir le mois. Ce sont ces derniers que je garderai à l’esprit. Les autres sabotent ce mouvement » tempère un journaliste de France3. Que pensez-vous des ces témoignages ? Avez-vous vécu des situations similaires ?

Lire aussi : carte des blocages des gilets jaunes en temps réel sur les routes

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Comment Facebook espionne les utilisateurs Android avec leur accord

Facebook est parvenu à trouver une astuce pour espionner incognito tous les appels et les messages des utilisateurs de smartphones Android. En contournant les réglementations sur les données personnelles, le réseau social a réussi à récolter pendant des années l’historique…

Gilets Jaunes : quel rôle joue vraiment Facebook ?

Le mouvement des Gilets Jaunes est en partie né sur Facebook. Mais aujourd’hui, entre accusations de censure ou au contraire de propagande, le rôle du réseau social pose question. Alors, Facebook influence t-il vraiment le soulèvement ?  Ce mardi 4…