Les gilets jaunes appellent au boycott d’Amazon

Les gilets jaunes lancent un appel un boycott d’Amazon. Les militants pointent du doigt les licenciements de plusieurs employés sympathisants du mouvement. D’autres taclent directement les pratiques d’optimisation fiscale mises en place par le géant de la vente en ligne afin d’éviter de payer ses impôts en France.

gilets jaunes boycott amazon
Crédit photo : AFP, BORIS HORVA

Depuis quelques semaines, Amazon est la cible des gilets jaunes, rapportent nos confrères du Huffington Post. « Je suis Gilet jaune depuis le 17/11 et je ne peux donc continuer à utiliser les services d’un géant qui écrase mes concitoyens parce qu’ils ont le malheur de se battre pour une vie meilleure » peut-on lire sur la page Facebook « La France en colère – Carte des rassemblements ». »Je ne soutiens pas particulièrement ce mouvement, mais je ne suis pas prêt de commander chez vous ni de vous recommander » précise un autre internaute sur Twitter.

Les gilets jaunes lancent un appel au boycott d’Amazon

C’est le licenciement de plusieurs salariés Amazon ouvertement pro-gilets jaunes qui a mis le feu aux poudres. Depuis décembre 2018, le groupe a en effet congédié sans préavis 4 employés pour faute grave. Sur Facebook, les employés licenciés avaient affirmé sans détour leur soutien au mouvement des gilets jaunes. Un employé gilet jaune appelait même au blocage de l’entrepôt Amazon dans lequel il travaille. « Pour frapper un grand coup et nuire à l’économie, blocage des entrepôts Amazon » écrivait ainsi l’un d’entre eux en novembre 2018. `

« En soutien aux employés d’Amazon licenciés je boycotte et ferme mon compte chez eux… » annonce une militante sur Twitter. « Solidarité avec les #GiletsJaunes d’Amazon licenciés pour leur engagement et leurs appels au blocage » clame un autre. En soutien, nombreux sont les gilets jaunes à plaider pour une « grève générale illimitée », un arrêt complet de la consommation dans les grandes enseignes ou les supermarchés afin de privilégier les producteurs locaux. Avec l’aide des syndicats, certains employés ont aussi annoncé leur intention de contester leur licenciement devant le tribunal des prudhommes. 

Lire aussi : pourquoi le prix des gilets jaunes explose sur Amazon

D’autres gilets jaunes dénoncent aussi les pratiques d’optimisation fiscale d’Amazon. « Inacceptable venant d’une multinationale qui ne respecte pas la loi française et organise l’évasion fiscale » regrette un internaute. « Amazon, l’entreprise qui s’assoit sur le fisc, refuse de verser les 1000€ de prime Macron, engrange le CICE, détruit nos librairies, impose des cadences infernales à ses employés, et vire ses salariés pour délit d’opinion » tacle Maxime Cochard, un jeune écrivain membre du PCF (Parti Communiste français). 

« Amazon nous rappelle que le partage des richesses ne fait pas partie de ses valeurs. Mais au vu de ses déclarations au Fisc, nous nous en doutions un peu » ajoute un autre tweet. En 2017, Amazon n’a en effet payé que 8 millions d’euros d’impôts en France, pour 24,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le monde. Que pensez-vous de cet appel au boycott ? Est-il légitime ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…

Apple et Qualcomm mettent fin à leur guerre des brevets

Apple et Qualcomm annoncent mercredi 17 avril 2019 enterrer la hache de guerre : fini la bataille judiciaire autour des brevets ! Les deux entreprises ont signé un accord de licence sur 6 ans, et le fondeur fournira les modems…

Canal+ a perdu 99 000 abonnés en France au premier trimestre 2019

Canal+ a perdu jusqu’à 99 000 abonnés en France au cours du premier trimestre 2019. Mois après mois, le groupe continue de voir son portefeuille d’abonnés se réduire sur le marché français. Malgré son carton à l’étranger, Canal+ enregistre un chiffre d’affaires en forte…

Windows 10 : bugs en pagaille suite aux mises à jour d’avril 2019

Windows 10 est touché par une série de bugs depuis le déploiement des dernières mises à jour d’avril 2019, annonce Microsoft. Les correctifs en date proposés par la firme entreraient en effet en conflit avec une poignée d’antivirus.  Le mardi 9 avril dernier, Microsoft…