Une arnaque par SMS qui surfe sur le coronavirus commence à circuler dans certains pays. Les autorités et certains internautes craignent que cette tentative de phishing ne soit rapidement déclinée en France. Le but des pirates est de voler des données personnelles.

COVID-19 Coronavirus arnaque
L’un des SMS signalés par le département de police de Thomaston (Maine, Etats-Unis) / Crédits : Thomaston Police Department via Facebook

Ce n’est pas une surprise : depuis le début de la crise du coronavirus, les hackers et pirates de tous poil s’en donnent à coeur joie pour profiter de la situation. Et comme vous allez le voir, il ne s’agit plus vraiment de messages truffés de fautes d’orthographes et autres indices permettant de déjouer rapidement l’imposture. Puisque ces messages font tout pour passer pour des SMS officiels censés avertir les usagers qu’ils sont entré en contact avec des personnes malades du COVID-19.

En France, les alertes de contact tracing se feront par téléphone

« Quelqu’un qui est entré en contact avec vous a été testé positif ou a montré des symptômes du COVID-19 et nous vous recommandons de vous isoler à la maison/vous faire tester. Plus d’infos sur ce lien », peut-on lire dans un de ces SMS signalés pour la première fois dans un post Facebook du département de police de Thomston dans le Maine (Etats-Unis). Lorsque le destinataire du message clique sur le lien, un formulaire lui demande alors diverses données personnelles.

Il s’agit bien sûr d’une tentative de phishing – remplir le formulaire vous expose à des piratages, vu que les cybercriminels peuvent utiliser ces données pour réinitialiser le mots de passe de vos comptes et accéder à des données très sensibles comme vos données bancaires. Pour l’heure cette campagne malveillante n’a été détectée que dans une poignée de pays anglophones, dont les Etats-Unis, Royaume-Uni et Australie.

Mais elle semble très facile à décliner dans à peu près toute les langues dont le Français. Ce qui fait craindre son arrivée prochaine dans l’hexagone. On le rappelle, la France étudie en ce moment la possibilité de mettre en place une application de contact tracing ou pistage des contacts, baptisée StopCovid. Or, il lui reste encore de nombreuses étapes avant d’être proposée aux français.

Lire également : Coronavirus – Google détecte plus de 18 millions de malware et mails de phishing par jour

D’ici là, l’approche dite de contact tracing n’est pas pleinement retenue en France, faute de disposer à date de moyens techniques avec les garanties nécessaires en matière de protection de données. Par ailleurs, selon Europe 1, la Direction générale de la Santé a déjà réagi pour préciser qu’en cas de contact avec un malade, les brigades de test contacteront l’usager directement par téléphone, et non par SMS.

🚨🚨SCAM ALERT🚨🚨If you receive a text message like the one pictured below, DO NOT click the link! It is not a message…

Publiée par Thomaston Police Department sur Mercredi 15 avril 2020



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !