Galaxy S10 et OnePlus 7 avec mémoire interne UFS 3.0 ultra rapide ?

Les Galaxy S10 et OnePlus 7 pourraient faire partie des premiers smartphones équipés du nouveau standard de mémoire interne UFS 3.0. Celui-ci permet une vitesse de lecture et d’écriture des fichiers bien plus rapides qu’avec l’UFS 2.1. De quoi gérer des vidéos 8K par exemple. 

ufs 3.0

Si l’on sait déjà que 2019 sera l’année des écrans troués (bye bye encoche) et des puces gravées en 7nm sur les smartphones haut de gamme, une autre tendance devrait prochainement débarquer : le standard UFS 3.0 pour la mémoire interne. Celui-ci promet notamment des vitesses de lecture et d’écriture largement supérieures à ce qu’on connaît actuellement avec l’UFS 2.1.

Un benchmark pour UFS 3.0, les Galaxy S10 et OnePlus 7 parmi les premiers équipés ?

Parmi les premiers smartphones à en bénéficier, on devrait retrouver les Galaxy S10 et OnePlus 7. Un premier benchmark des performances de l’UFS 3.0 sur un appareil Android vient d’être partagé par le leaker Ice Universe. Il est assorti du message suivant : « Vous pouvez attendre avec impatience le prochain OnePlus ». Étrangement, il ne mentionne pas le Galaxy S10 qu’on pensait être le premier smartphone avec UFS 3.0. Ice Universe est pourtant connu pour ses fuites concernant principalement Samsung.

Il n’est donc pas encore certain que cette technologie soit présente avec le S10. Les rapports évoquaient l’arrivée du UFS 3.0 en 2019 (puis de la RAM LPDDR5 en 2020) chez le constructeur sud-coréen, qui pourrait prendre son temps et attendre le Note 10. Il faut dire que Samsung est devenu un peu frileux en termes d’innovation depuis le fiasco du Galaxy Note 7 et préfère s’assurer que tout fonctionne parfaitement bien avant de se lancer, même si cela ne concerne pas forcément la batterie. A ce propos d’ailleurs, un rapport chinois annonce que la recharge sera l’un des points faibles du S10, Samsung demeureant très conservateur en la matière.

Lire aussi : UFS 3.0 : une bande passante 2 fois plus rapide et moins d’énergie consommée pour les smartphones

Sur le benchmark AndroBench, le smartphone testé avec UFS 3.0 parvient à proposer une lecture séquentielle de 2280 Mb/s et une écriture séquentielle de 1800 Mb/s, des scores titanesques. De quoi gérer de très gros fichiers et notamment les vidéos en 8K qui vont commencer à se démocratiser dans les prochaines années. Pour ce qui est de la lecture et de l’écriture aléatoires, les différences avec l’ancienne génération sont quant à elles plus anecdotiques.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !
Windows 10 : comment désactiver la webcam

Vous souhaitez désactiver la webcam sur Windows 10 ? Et si on vous disait que vous pouvez faire ça en quelques clics, sans recourir au scotch, ou autre dispositif physique ? Dans ce tutoriel rapide nous allons vous montrer comment…

Pas de Galaxy S10+ mais un Galaxy S10 Pro ?

Le Galaxy S10+ pourrait bien ne jamais sortir. En tout cas sous ce nom là. Samsung pourrait changer de stratégie et adopter l’appellation Galaxy 10 Pro, qui fait plus premium. Ce S10 Pro aurait par ailleurs droit à une édition…