Galaxy Note 7 : les causes officielles d’explosion confirmées par les autorités

Maj. le 12 novembre 2018 à 15 h 56 min

Samsung a connu une énorme débâcle suite à la sortie de son Galaxy note 7 en fin d’année dernière. Depuis, il a enfin révélé les causes officielles des explosions de ses appareils. Mais ce n’est pas tout : le gouvernement sud-coréen s’est lui aussi penché sur l’affaire, et livre son verdict aujourd’hui. Celui-ci confirme les problèmes du téléphone.

galaxy note 7 batterie

En 2016, nous avons vécu un événement qui risque de résonner pour encore de nombreuses années dans le milieu des smartphones. Pour tout le bien que l’année aura apporté à Samsung, on retiendra principalement les problèmes de batterie du Galaxy Note 7.

Des problèmes assez importants pour forcer une annulation pure et simple de l’appareil. Il y a peu, le constructeur officialisait enfin les raisons de ces explosions, précisant les 2 cas dans lesquelles elles sont survenues : la première batterie, et la deuxième.

Les autorités sud-coréennes confirment les problèmes du Galaxy Note 7

Toutefois, si la parole de Samsung ne vous suffisait pas, sachez que le gouvernement sud-coréen s’était lui-même penché sur la question. Et aujourd’hui, le ministère des Échanges, de l’Industrie et de l’Énergie a livré ses conclusions.

Celui-ci confirme les 2 cas trouvés par Samsung. Pour la première vague de téléphone, il s’agissait bien d’un problème d’électrodes. Et dans le deuxième cas, un manque d’isolation. Tout cela a déjà été expliqué en détail, nous ne vous referons donc pas la démonstration.

Toutefois, le ministère souligne que le design du Galaxy Note 7 n’était pas en cause, apportant un minimum de soutien quant au futur de l’entreprise représentant une bonne partie de l’économie du pays. Il enjoint toutefois le constructeur à investir dans un processus de vérification plus consistant.

Pour cela, les autorités du pays annoncent vouloir renforcer la législation sur les batteries lithium-ion et les smartphones, pour éviter qu’un tel drame ne se reproduise dans le futur. Cela pourrait passer par une obligation de prévention et d’enquête pour tous les constructeurs, selon les dernières informations connues.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !