Freebuds 3 : oubliez les Airpods, Huawei lance les premiers écouteurs à réduction de bruit active du monde à l’IFA 2019

 

À l’occasion de l’IFA 2019, Huawei a dévoilé les Freebuds 3, les premiers écouteurs à réduction de bruit active au monde. Sur un marché dominé par les Airpods d’Apple, la proposition de Huawei a de quoi séduire.

freebuds

Titillé par la politique de Donald Trump, Huawei profite du salon international de Berlin pour montrer l’étendue de son savoir-faire. En plus de sa nouvelle puce Kirin 990, le constructeur chinois a dévoilé les Freebuds 3. Avec ces nouveaux écouteurs aux allures d’Airpods, le géant chinois montre qu’il faudra aussi compter avec lui sur le marché de l’audio. D’ailleurs, les cadres de Huawei France présents à l’IFA n’ont pas tenté de dissimuler les ambitions de la marque : Huawei souhaite développer un écosystème complet dans un monde connecté en 5G. Les écouteurs ne sont donc qu’un début.

Huawei Freebuds 3 : les Airpods à la sauce chinoise

Bien que la marque utilise le terme de “design dauphin”, la ressemblance avec les Airpods d’Apple semble bien trop évidente pour être ignorée. Et alors ? Le succès des écouteurs Pommés démontre que ce format séduit les consommateurs.

Huawei opte néanmoins pour un format de boîte différent. Très compacte, elle ressemble à un petit galet (noir ou blanc) que l’on glisse aisément dans une poche de jean. L’appairage avec les smartphones Huawei s’annonce aussi simple et rapide que “vous savez qui”. Grâce à une puce Kirin A1, les Freebuds 3 affichent une meilleure autonomie (4 heures en écoute) que les Airpods 2. Ils se rechargent aussi deux fois plus vite en filaire (câble USB-C) et 1,5 fois plus vite sans fil (Qi). Le petit galet renfermant les écouteurs peut d’ailleurs les recharger jusqu’à cinq fois ce qui allonge l’autonomie à 20 heures si vous êtes en déplacement.

Connecté comme jamais

Si en apparence les Freebuds 3 ressemblent beaucoup aux Airpods, ils renferment des technologies uniques sur le marché. Huawei a d’abord travaillé sur leur connectivité. Combinée à la puce Kirin A1 la compatibilité Bluetooth 5.1 BLE permet aux Freebuds 3 d’afficher une latence de 190 ms contre 220 ms pour les Airpods.

Les ingénieurs ont également exploité un système de connexion unique au monde. La plupart du temps, le signal émis par le smartphone est envoyé à un écouteur qui retransmet le signal au second écouteur. Les Freebuds 3 reçoivent ainsi des signaux distincts et ciblés. Les fréquences destinées à chaque écouteur leur parviennent directement depuis le smartphone afin de restituer un son stéréo.

Réduction de bruit active et conversations claires

La vraie prouesse réside dans l’intégration d’une réduction de bruit active. C’est la première fois que des écouteurs adoptent une telle technologie. Jusqu’à maintenant, seuls des intra pouvaient en bénéficier. Grâce à ce système, Huawei promet de réduire le bruit ambiant de 15 dB au maximum. La qualité de son promet de surclasser la concurrence grâce à la compatibilité Bluetooth UHD et des fréquences de 2,3 Mbps.

ifa 2019 huawei

La marque a également insisté sur la qualité des conversations. Pour clarifier le son de la voix, elle a travaillé sur deux axes. Le premier consistait à développer un design filtrant les bruits ambiants. La tige des écouteurs (en bas) est dessinée de telle sorte qu’elle filtre naturellement les nuisances avant même que la voix n’atteigne le micro. Plus impressionnante, la technologie Uplink analyse les vibrations des os du haut de la mâchoire, près de l’oreille, et les combine à la voix afin de clarifier les conversations. Huawei assure que l’on peut téléphoner en vélo jusqu’à 20 km/h sans se soucier des nuisances.Les Freebuds 3 débarqueront en France dès le mois d’octobre à un prix encore inconnu.

freebuds

freebuds

freebuds

freebuds

freebuds

freebuds

freebuds

freebuds

freebuds

freebuds



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Capture
La France sera fibrée à 100% en 2025, promet le gouvernement

La fibre est un enjeu majeur du numérique actuellement. Alors que de nombreuses régions n’y ont pas encore le droit, le gouvernement s’est engagé à fibrer 100% des foyers français d’ici 2025. Une date ambitieuse, mais faisable, le budget alloué…

Pirate
Le web français victime d’une énorme cyber-attaque

Plusieurs sites français ont été victimes de cyber-attaques le dimanche 25 octobre. Il s’agit d’attaques en défigurations, c’est-à-dire une prise de contrôle d’un site pour en changer le visuel afin de faire passer un message. Il pourrait s’agir d’une conséquence…

attestation couvre feu coronavirus
Attestation de déplacement couvre-feu : où télécharger la dérogation ?

Une attestation dérogatoire est nécessaire pour se déplacer pendant le couvre-feu de 21h à 6h et pas pour n’importe quel motif. Elle est obligatoire pour 54 départements métropolitains et la Polynésie française. Dans certains départements de France, vous n’avez plus…

robot
Emploi : les robots feront la moitié du travail d’ici 2025

L’emploi sera de plus en plus marqué par la robotisation. Le Forum de Davos (FEM) prédit que la moitié du travail sera assuré par des machines d’ici 2025 – rendant bientôt le travail humain minoritaire. Une révolution qui pourrait accroître…