En attendant la Freebox V7, retour sur les box lancées par Xavier Niel

Maj. le 4 décembre 2018 à 12 h 01 min

Le 4 décembre 2018, Free annoncera sa nouvelle box, la Freebox V7. Après des mois voire des années de spéculations, Xavier Niel présentera enfin son nouveau bébé. Il promet une vraie révolution, à l’image de certaines de ses anciennes box. Tour d’horizon des box internet lancées par Xavier Niel, le trublion des télécommunications.

free Xavier niel

Freebox V1 : la naissance du triple play

Retour en 2002, année de sortie de la Freebox V1. A l’époque, le paysage internet était habité par Wanadoo (Orange), AOL ou encore Club Internet (oui ça ne nous rajeunit pas). L’ADSL est à peine en train d’émerger et de nous faire oublier les modems 56K où la facturation était établie sur les minutes passées sur le web. Free proposait déjà cette époque une offre abordable : 50 heures de surf pour 98 francs (15 euros environ).

freebox v1

Avec la première Freebox, l’entreprise met un gros coup de massue à ses concurrents. Free propose une offre triple play avec internet en illimité, téléphone et TV. Le tout pour 29,99 euros, contre 45 euros chez les concurrents. Une tuerie à l’époque d’antant que l’offre TV comptait plus de 100 chaînes.

Freebox V3 : une simple mise à jour

Deux ans plus tard, Free continue d’innover. Mais par petites touches. La Freebox V3 est loin d’être une révolution. La grande différence réside dans la possibilité d’insérer une carte WiFi en supplément dans la box. Ce sont les débuts de l’internet sans fil.

freebox v3

Pour accompagner cette nouvelle box, Free bouleverse également le modèle économique des abonnements box. Pour la première fois, une offre permet de se passer de l’abonnement à France Telecom de 10 euros environ. Les abonnés Free peuvent donc se connecter à internet en illimité en ne payant que l’abonnement Freebox.

Freebox HD : Free pose les bases

En 2006, Free lance une box, ou plutôt une double box. Pour la première fois un FAI propose une box internet et un boîtier TV. Free ne fait pas les choses à moitié. Il veut faire de la box TV le centre névralgique du salon. La Freebox passe donc à la HD, les TV haute définition s’invitant de plus en plus dans nos salons. Il intègre donc un disque dur de 40 Go pour enregistrer les programmes.

freebox v5

Et pour ne pas encombrer le salon de plusieurs box, Free fournit les fameux kits CPL. Ils permettent de relier la box et le boîtier TV sans les connecter directement l’un à l’autre. On connecte chaque box sur son boîtier et le signal passe par le réseau électrique.

Freebox Revolution : le coup de tonnerre

Après 2006, Free espace un peu plus les annonces de nouvelles box. Il faut dire que nos besoins sont majoritairement comblés. En 2010, Free fait sensation avec la Freebox Revolution. Et pour une révolution c’en est une. En 2018, elle est encore la box haut de gamme de l’opérateur. En attendant la Freebox V7 annoncée le 4 décembre 2018.

freebox revolution

La Freebox Revolution est la plus grosse mise à jour de la box de Free. Et c’est un vrai bijou de technologie. Elle embarque un lecteur Blu-ray, une manette de jeux , une télécommande gyroscopique et une toute nouvelle interface extrêmement fluide et intuitive. Cerise sur le gâteau, la Freebox n’est plus un boîtier noir moche. Xavier Niel, fondateur de Free, s’est offert les services du plus célèbre des designers français : Philippe Starck.

8 ans après son annonce, la Freebox Revolution est toujours aussi élégante, et son interface ne vieillit pas. C’est dire l’avance qu’avait Free sur ses concurrents.

Freebox Crystal : la box tupperware

En lançant la Freebox Revolution, Free en a profité pour augmenter les prix de ses abonnements. Les offres Freebox Revolution sont facturées 35 euros par mois (contre 30 auparavant). L’offre fibre elle coûte 45 euros par mois.

freebox crystal

Tout le monde n’étant pas en mesure de payer un tel abonnement. Free a pensé à eux et a lancé une box moins onéreuse : la Freebox Crystal. Ce modèle se distingue par son design blanc/transparent qui lui a valu le surnom de « Tupperware » par la communauté. Sous le capot, il s’agit de la même machine que la Freebox HD lancée 7 ans plus tôt.

Freebox Mini 4K : la petit qui voit grand

C’est la toute dernière box lancée par Free. Mais ce n’est pas la plus haut de gamme. La Freebox Revolution fait toujours office de tête d’affiche. La Freebox Mini 4K se positionne comme une offre intermédiaire entre la Crystal et la Révolution (34,90€/mois). Comme son nom l’indique elle est compatible avec les TV 4K.

freebox mini 4k

Son autre particularité est son système d’exploitation. La Freebox Mini 4K tourne sous Android TV et non Free OS comme sur la Révolution. L’avantage d’Android TV est la disponibilité de tout le catalogue d’applications de Google. Enfin presque tout. Car Free est fâché avec Netflix et refuse de donner accès à cette plateforme. Il est possible de regarder Netflix sur la Freebox Mini 4K mais il faut passer par une petite bidouille. Peut-être que la Freebox V7 mettra tout le monde d’accord.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !