Free ne veut pas d’un retour à 3 opérateurs

Free affirme qu’un retour à 3 opérateurs en France n’est pas souhaitable. L’opérateur de Xavier Niel accuse même deux de ses concurrents, SFR et Bouygues Télécom, d’avoir tenté de forcer la consolidation des télécoms avec des promotions très agressives. Pour Free, la consolidation risque de diminuer la saine concurrence du marché français ainsi que les investissements des opérateurs. 

free retour 3 operateurs

Lors d’une interview accordée à nos confrères des Echos, Thomas Reynaud, le directeur général d’Iliad, la maison mère de Free, s’est fermement positionné contre la consolidation des télécoms.« Nous avons toujours eu le souci d’avoir des offres rentables. Les offres à vie à 5 euros ne peuvent pas l’être… Les opérateurs qui ont fait cela (NDLR : à savoir SFR et Bouygues) ont tenté de forcer le retour à un marché à trois opérateurs au lieu de quatre. Nous pensons que ce serait une erreur : ce serait moins de concurrence et moins d’investissement » assure le dirigeant.

Lire aussi : Free assure que la Freebox Delta a permis de voler des abonnés à Orange, SFR et Bouygues

Free estime que la consolidation des télécoms n’est pas une bonne chose

Pour Thomas Reynaud, la fusion de deux opérateurs, plus vraisemblablement SFR et Bouygues Télécom, aura un effet négatif sur le marché français. Si la consolidation devrait avoir un effet positif sur les revenus générés par les opérateurs, elle devrait aussi signer la fin de la guerre des prix et de la concurrence. C’est grâce à cette concurrence féroce que les prix des télécoms en France figurent parmi les plus bas d’Europe. Sans concurrence, le prix d’un forfait mobile risque de décoller, estime une étude du Bérec (l’alliance des régulateurs européens). Selon Thomas Reynaud, les opérateurs seront aussi moins enclins à investir sur un marché réduit à 3 acteurs, ce qui est très problématique à l’approche de la 5G. Ce n’est donc pas une bonne chose pour les consommateurs français.

Tous les opérateurs français ne partagent pas le point de vue d’Iliad. Stéphane Richard, PDG d’Orange, assure même qu’un retour à 3 opérateurs est « inévitable » en 2019. Dans le même ordre d’idée, Ramon Fernandez, directeur financier Orange, estime à demi-mots qu’il n’y pas assez de place en France pour 4 acteurs, car « deux des quatre opérateurs français (Free et Bouygues Telecom) ne dégagent aucun free cash-flow (trésorerie disponible) ». Et vous ? Êtes-vous pour ou contre la consolidation ? Redoutez-vous la fusion de 2 opérateurs ? On attend votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Freebox Pop : déjà 50 000 abonnements, la box bon marché de Free cartonne

La Freebox Pop a déjà séduit 50 000 abonnés depuis son lancement, annonce fièrement Free. D’après le trublion des télécoms, sa nouvelle box abordable répond à merveille aux demandes des Français grâce à son excellent rapport qualité prix et son forfait mobile illimité…

Freebox One : Free admet que la box abordable est un échec

La Freebox One n’a pas rencontré le succès escompté, admet Free. Moins de deux ans après son lancement, le FAI a donc décidé de d’abandonner la box abordable et de la remplacer par la Freebox Pop. En décembre 2018, Free…