Free vs TF1 : la TNT n’a plus d’avenir selon Maxime Lombardini

Maj. le 5 avril 2018 à 14 h 30 min

TF1, BFM TV et M6 exigent que Free, et les autres opérateurs de France, les rémunèrent pour la diffusion de leurs chaînes gratuites. Si un contrat de diffusion a déjà été trouvé entre Orange, SFR, Bouygues Télécom et TF1, et entre Free et M6, l’affaire n’est pas close pour autant. Lors d’une audition devant la Commission des affaires économiques, Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad, a en effet suggéré que les chaînes de la TNT n’ont aucun avenir face à l’arrivée du très haut débit, avant de demander au gouvernement de prendre position. 

free TF1

Cette semaine, Free a signé un nouvel accord de distribution avec M6, pour la diffusion de ses chaînes gratuites (M6, W9 et 6ter) et payantes (Paris Première, Téva, M6 Music et Girondins TV). Le package négocié entre les deux acteurs comprend aussi les services enrichis de la chaîne, comme le replay et le start-over. Pour l’heure, Free est cependant toujours en négociations avec TF1, dont le contrat de diffusion a récemment expiré.

Free vs TF1 : les chaînes de la TNT n’ont pas d’avenir

« Il est important que le législateur clarifie ce point : c’est-à-dire, est-ce qu’une licence TNT est un outil qui permet derrière de se rémunérer sur le marché de gros auprès des distributeurs» s’interroge Maxime Lombardini, qui demande une nouvelle fois la création d’une nouvelle loi plus explicite. « Nous avons une grande loi audiovisuelle à la fin de l’année, il faudra réfléchir pour voir comment intervenir » assurait Françoise Nyssen à la fin du mois de mars. C’est l’occasion pour le gouvernement de prendre position si le conflit entre les chaînes et les opérateurs s’enlise.

Si les chaînes gratuites de la TNT deviennent payantes, le dirigeant prédit «des coupures du signal» et «de nombreux problèmes dans le futur». «Une licence TNT, c’est l’utilisation du domaine public et dans ce cadre là, il doit y avoir une neutralité technologique, le signal doit être disponible sur tous les réseaux sachant que nous ne facturons pas le transport» ajoute Maxime Lombardini.

«On n’est pas en guerre contre la TNT mais se dire que l’on va la prolonger et réinvestir dedans alors qu’il y a des réseaux très haut débit sur lesquels on investit des milliards collectivement, je pense que cela mérite réflexion» explique le dirigeant d’Iliad, en évoquant l’arrivée du très haut débit en France en 2022, qui permettra de transmettre «centaines de chaînes dans une qualité très élevée avec de l’interactivité». Avec l’arrivée du très haut débit dans l’hexagone, les chaînes de la TNT ont-elles encore de l’avenir ?

Les déclarations du dirigeant de Free rejoignent celles de Sébastien Soriano, le président de l’Arcep, pour qui TF1 doit rester gratuit. « La loi n’interdit pas cette rémunération de TF1 et c’est peut-être ça qui manque » expliquait-ilen suggérant l’existence d’une faille dans la législation.«Ce qui est regrettable, c’est que ce sujet soit traité par un bras de fer alors que l’audiovisuel est régulé par un contrat avec l’Etat avec des fréquences qui permettent d’acheminer le signal via l’antenne râteau» soulignait le président de l’Arcep.

Ce n’est pas la première fois que Maxime Lombardini monte au créneau pour faire part de ses exigences. Lors d’une audition devant le CSA, le dirigeant de Free a exigé que les chaînes de la TNT restent gratuites. Il a en effet demandé au CSA « un engagement pour que la disponibilité du signal linéaire des chaînes gratuites de NextRadioTV soit garantie ». Comment va se terminer ce bras de fer entre Free, Canal+ et TF1 ? Le gouvernement va-t-il finir par intervenir ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free Mobile fait grimper les débits 4G de 30% jusqu’à 410 Mb/s

Free Mobile vient d’activer une technologie, la modulation d’amplitude en quadrature (256 QAM) sur son réseau 4G. Cette technologie permet de booster les débits en agrégeant le signal de plusieurs fréquences ce qui permet d’atteindre jusqu’à 440 Mb/s en 4G++…

Free accuse BFM TV de faire fuir les abonnés Freebox

Free accuse BFM TV d’avoir fait fuir une partie de ses abonnés Freebox au cours du second trimestre 2019. D’après le FAI, la chaîne d’information a manqué de partialité dans le traitement de son bras de fer avec Altice-SFR.  Ce…

Free a perdu 92 000 abonnés au second trimestre 2019

Free et Free Mobile continuent de perdre des abonnés, révèle Iliad. Au cours du second trimestre de 2019, le FAI a perdu 15 000 abonnés Freebox. Côté mobile, l’opérateur a perdu jusqu’à 77 000 clients, surtout à cause du fameux…

5G : Free Mobile commence enfin à tester le réseau en France

Free Mobile commence finalement à tester le réseau 5G en France, plus d’un an après Orange, SFR et Bouygues Télécom. L’Arcep vient en effet d’autoriser l’opérateur de Xavier Niel à déployer une première antenne de test à Paris. L’expérimentation débutera…

Fibre FTTH : Free est le meilleur FAI selon nPerf

Free est le champion de la fibre FTTH d’après le dernier baromètre nPerf. Il est le FAI à proposer les meilleurs débits descendants et montants sur cette technologie. Orange est dernier du classement sur cette catégorie, mais conserve la tête…