Free Mobile va utiliser le parking et le toit de 150 magasins Carrefour pour renforcer sa couverture 3G, 4G et 5G

Maj. le 26 juin 2019 à 11 h 44 min

Free Mobile a signé en secret un accord avec Carrefour, qui va lui permettre d’utiliser quelques 150 parkings et toits de magasins de l’enseigne pour implanter de nouvelles antennes et améliorer la couverture de son réseau 3G, 4G et 5G. Cet accord a été conclu alors que localement l’opérateur fait souvent face à une forte opposition des mairies et de la population sur l’installation de ces relais, en particulier dans les zones rurales. C’est d’ailleurs en pleine polémique autour de l’installation d’une antenne dans le parking d’un Carrefour de la ville de Grâces que l’existence de cet accord a été révélée.

Free Mobile parking Carrefour

Free Mobile et Carrefour ont signé un accord national qui autorise le premier à installer ses antennes-relais sur les parkings et les toits de 150 enseignes. Ouest-France révèle l’existence de cet accord discrètement signé entre l’opérateur et l’enseigne de grande distribution grâce à une réunion publique qui s’est tenue lundi soir à la mairie de Grâces (Côtes-d’Armor) – une commune limitrophe de Guingamp et qui comptait 2510 habitants en 2016. Une partie des habitants de la commune sont vent debout contre l’installation d’un mât de 38 mètres de haut pour des antennes-relais de Free Mobile, sur le parking du supermarché Carrefour local. Ces derniers craignent une hausse de l’expositions aux champs électromagnétiques et ses conséquences sur la santé – exposition qui devrait empirer, selon eux, avec l’ouverture du réseau 5G.

Free Mobile s’associe avec Carrefour pour déployer ses antennes-relais

Une pétition circule ainsi pour faire interdire cette antenne, au nom, tantôt du « principe de précaution » ou du « code de l’environnement » – pétition qui aurait obtenu un peu plus d’une cinquantaine de signatures selon le quotidien. Hélas, vu que ces antennes sont installées sur un domaine privé, les habitants semblent avoir peu de chances d’obtenir le retrait de l’antenne. Ainsi dès la mi-avril, le maire de Grâces Yannick Le Goff (PS) a eu vent du projet – mais n’a pu s’opposer à son implantation, malgré un avis défavorable. C’est d’ailleurs à cette occasion qu’il a appris l’existence d’un accord national permettant à Free Mobile d’installer ses antennes-relais sur 150 sites appartenant à Carrefour.

Lire également : Hypersensibilité aux ondes – premier pas timide vers une reconnaissance de la souffrance

Visiblement impuissant face à cette situation, le Maire de Grâces regrette d’ailleurs, cité par Ouest-France, de devoir s’expliquer à la place de l’enseigne de grande distribution : « Certes, c’est dans ma commune, mais c’est surtout sur un domaine privé.  À la limite, ce serait même plus à Carrefour d’être là […] Carrefour prend les royalties et je récolte la colère. Vous trouvez ça normal ? ». Free Mobile accuse depuis ses débuts un retard sur ces concurrents en terme de couverture réseau et continue donc d’installer des antennes. Mais l’opérateur fait aussi souvent face à une forte opposition locale (en particulier dans les territoires) inquiète des conséquences de cette explosion d’ondes électromagnétiques sur la santé des habitants.

Comme le souligne le Maire de Grâces, Free Mobile pourrait sans doute éviter les polémiques en jouant le jeu de la mutualisation des réseaux. Mais celle-ci n’est pas encore aboutie, et il y a des chances que la concurrence ne rende pas la partie facile à l’opérateur – ce dernier ayant littéralement dynamité les prix du marché de la téléphonie mobile et les revenus du secteur en France. Free Mobile se justifie d’ailleurs en soulignant être « engagé dans un programme soutenu de déploiement du Haut Débit Mobile (3G) et du Très Haut Débit Mobile (4G) dans l’ensemble des territoires ». Le fait de s’allier avec Carrefour pour déployer certaines antennes pourrait dès lors éviter à l’opérateur de nombreux tracas liés à l’installation de certaines antennes… Affaire à suivre.

Source : Ouest-France

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free Mobile fait grimper les débits 4G de 30% jusqu’à 410 Mb/s

Free Mobile vient d’activer une technologie, la modulation d’amplitude en quadrature (256 QAM) sur son réseau 4G. Cette technologie permet de booster les débits en agrégeant le signal de plusieurs fréquences ce qui permet d’atteindre jusqu’à 440 Mb/s en 4G++…

Free accuse BFM TV de faire fuir les abonnés Freebox

Free accuse BFM TV d’avoir fait fuir une partie de ses abonnés Freebox au cours du second trimestre 2019. D’après le FAI, la chaîne d’information a manqué de partialité dans le traitement de son bras de fer avec Altice-SFR.  Ce…

Free a perdu 92 000 abonnés au second trimestre 2019

Free et Free Mobile continuent de perdre des abonnés, révèle Iliad. Au cours du second trimestre de 2019, le FAI a perdu 15 000 abonnés Freebox. Côté mobile, l’opérateur a perdu jusqu’à 77 000 clients, surtout à cause du fameux…

5G : Free Mobile commence enfin à tester le réseau en France

Free Mobile commence finalement à tester le réseau 5G en France, plus d’un an après Orange, SFR et Bouygues Télécom. L’Arcep vient en effet d’autoriser l’opérateur de Xavier Niel à déployer une première antenne de test à Paris. L’expérimentation débutera…

Fibre FTTH : Free est le meilleur FAI selon nPerf

Free est le champion de la fibre FTTH d’après le dernier baromètre nPerf. Il est le FAI à proposer les meilleurs débits descendants et montants sur cette technologie. Orange est dernier du classement sur cette catégorie, mais conserve la tête…