Free Mobile signe un accord d’itinérance avec SFR pour la 4G

Maj. le 24 août 2018 à 19 h 22 min

En obtenant sa licence 4G, SFR doit répondre à certaines obligations. L’une de ses obligations est que SFR doit proposer un accord d’itinérance à Free Mobile. Le président de Free, Xavier Niel s’explique sur les conditions de cet accord qui pourrait redistribuer les cartes pour ce qui est de la couverture réseau du quatrième opérateur français.

Par la voix de Xavier Niel, Free Mobile annonce en effet avoir trouvé un accord d’itinérance avec SFR sur la 4G. L’accord en question engage SFR à fournir une couverture du réseau 4G à , à hauteur de 60 % du territoire. Du côté de SFR, l’accord permettra à SFR de déployer plus rapidement son réseau 4G, pour l’instant limité à ces 60 % du territoire français. « Nous disposons de fréquences 4G et notre réseau est prêt », a déclaré Xavier Niel.

Cet accord ne remet pas en cause l’accord d’itinérance qui existe entre Free Mobile et Orange pour ce qui est de la couverture 3G. Free Mobile continura d’utiliser son propre réseau et celui d’Orange pour la 3G. En revanche, Free Mobile fera appel à SFR pour ce qui est du déploiement de la 4G sur le territoire.

free mobile tacle cadre bouygues telecom

Les accords d’itinérance que Free Mobile passe avec ses concurrents viennent du fait que le quatrième opérateur ne possède pas de licence propre, notamment pour la bande 800 MHz par laquelle passe le réseau très haut débit de la 4G. La couverture de son réseau 3G et de son réseau 4G sera maintenant assurée par la participation de deux de ses concurrents. De son côté, Bouygues Telecom reste absent de cet accord d’itinérance. La couverture réseau de Free Mobile avance doucement, mais surement.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange n’utilisera pas d’équipement Huawei pour déployer la 5G en France

Orange ne prévoit pas d’utiliser d’équipement Huawei en France pour le déploiement de la 5G en France. L’opérateur qui n’utilisait déjà que très peu d’équipements du constructeur, ne s’interdit néanmoins pas d’utiliser du matériel Huawei dans d’autres marchés. Ericsson apparaîtrait…

Selon Orange, l’ADSL ne sera pas remplacé avant 10 à 15 ans

Pour Orange, la technologie ADSL a encore de belles années devant elle. L’opérateur historique assure que le déploiement du réseau de fibre optique, censé remplacer le cuivre, prend énormément de temps et ne permettra pas de relier tous les français. Dans ces…