Free Mobile : le débit accordé à ses abonnés sur le réseau Orange va encore baisser

 

Comme prévu, le débit alloué en 3G aux abonnés Free Mobile sur le réseau Orange va encore baisser au 1er janvier 2020. Il s’agit de la dernière étape du processus de transition de Free vers sa propre infrastructure, dont la date butoir est fixée au 31 décembre 2020.

orange free mobile

Si vous êtes abonnés à Free Mobile, vous savez certainement que vous ne vous connectez pas forcément sur le réseau de votre opérateur, que ce soit pour la téléphonie ou pour les services de data. Soit vous êtes en zone urbaine et vous profitez d’une connexion à l’aide du réseau de Free. Soit vous êtes dans une zone que l’opérateur ne couvre pas et vous bénéficiez de l’accord d’itinérance conclu entre Free et Orange.

Lire aussi : Free Mobile couvre 93% de la population en 4G

Cet accord, signé en 2012 au lancement de Free Mobile, permettait à ce dernier de bénéficier immédiatement d’une couverture nationale sans en avoir l’infrastructure. Bien sûr, il y a une date butoir à cet accord : 31 décembre 2020 pour le service en 3G et 31 décembre 2022 pour le service en 2G. Rappelons que la 4G n’a jamais été concernée par cet accord d’itinérance. Il y a également une autre condition dans cet accord : le retrait progressif du réseau Orange.

Le débit en download sera divisé par deux

Ce retrait, qui est donc contractuel, implique une baisse graduelle des débits accordés aux abonnés Free Mobile. Au 1er janvier 2019, le débit avait déjà été bridé à 768 kb/s en download et à 384 kb/s en upload. Au 1er janvier 2020, le débit en download sera ramené au même débit qu’en upload, soit 384 kb/s. Pour profiter d’un meilleur débit, les abonnés Free Mobile devront se connecter à une antenne Free Mobile (laquelle sera, très certainement, compatible 4G).

Lire aussi : Le gouvernement veut qu’Orange, Free, SFR et Bouygues mutualisent leur réseau mobile

Ce débit est très serré. Il ne permet pas, notamment, de télécharger rapidement une application depuis le Play Store (ou l’App Store). Télécharger une archive d’une cinquantaine de mégaoctets nécessite avec un tel débit une vingtaine de minutes environ. Rappelons en effet que 384 kb/s correspondent à 48 ko/s. Heureusement, ce débit reste suffisant pour la majorité des services de streaming musicaux, comme Spotify ou Deezer. Même si vous ne téléchargez pas vos playlists dans la mémoire de votre mobile, vous pourrez donc toujours écouter de la musique avec ce service dégradé.

Source : Allo Forfait



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
free
5G : Free promet des offres généreuses au “juste prix”

Free s’apprête à dévoiler ses premières offres 5G. Après Orange, SFR et Bouygues Télécom, l’opérateur de Xavier Niel dévoilera ses forfaits dans les prochaines semaines, le jour du lancement de son réseau. Fidèle à son ADN, Free s’engage à proposer des…

Capture 7
Le patron de Free Xavier Niel dit stop aux smartphones subventionnés

Xavier Niel, le patron de Free, se bat depuis longtemps contre le système des smartphone subventionnés pratiqué par la concurrence. Il revient aujourd’hui à la charge dans une interview accordée au journal Les Echos. Pour lui, ce système de subvention…

free
Free Mobile promet les premiers forfaits 5G à la fin de l’année

Free Mobile promet de lancer les premiers forfaits 5G à la fin de cette année. L’opérateur de Xavier Niel assure que les abonnés verront une différence avec les performances de la 4G. Dans la foulée, le télécom rappelle que la 5G va limiter l’impact…