Fortnite : des avocats attaquent le jeu en justice parce qu’il rend accros les jeunes

 

Un cabinet d’avocats montréalais vient de déposer une demande d’action collective contre Fortnite. En cause, l’addiction que provoque le free-to-play chez les plus jeunes, et ses conséquences sur la santé et l’éducation.

Fortnite

Les poursuites contre les géants du jeu vidéo se multiplient.En France, le tribunal de grande instance de Paris vient de condamner Steam à autoriser la vente de jeux dématérialisés. Si la décision se confirme en appel, elle pourrait faire jurisprudence et toucher d’autres acteurs, notamment la plateforme Epic Games à l’origine de Fortnite. C’est justement au tour de Fortnite d’être visé par une action judiciaire. Le phénomène de société qui rassemble près de 250 millions de joueurs fait l’objet d’une demande d’action collective lancée par un cabinet d’avocats montréalais. Selon le cabinet, le titre serait addictif, et donc à l’origine de problèmes de santé et d’échec scolaire chez les plus jeunes.

Fortnite aurait été pensé pour être addictif

Au même titre que les jeux d’argent, l’addiction aux jeux vidéo a été classée comme une maladie par l’Organisation mondiale de la Santé. Elle présente en effet les mêmes caractéristiques que les autres dépendances, notamment l’abandon de toute activité pour se consacrer uniquement au jeu.

Lire aussi : Fortnite, des criminels utilisent le jeu pour blanchir de l’argent

On reproche à Fortnite d’être conçu pour rendre accro le joueur. Epic Games a d’ailleurs embauché des psychologues, et il semble assez logique de penser que leur rôle est de concevoir un environnement et des mécaniques de jeu addictives. Parmi ses recrues, Célia Hodent, une Française dotée d’un doctorat en psychologie, qui a été nommée directrice de l’expérience utilisateur. L’objectif inavoué serait de rendre les mécaniques du jeu plus addictives et les sensations de récompense plus intenses à l’aide des principes de conditionnement.

Un problème d’autant plus grave que le free-to-play est financé exclusivement par des achats en jeu qui sont effectués en grande partie par de jeunes enfants. Epic Games n’a fait aucun commentaire, et semble même vouloir poursuivre sur cette voie en renforçant l’aspect communautaire du jeu, notamment avec l’introduction du chat audio dans la dernière version du jeu sur smartphones.

Source : Radio-Canada



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
nintendo switch usp
Nintendo Switch Pro : la console aurait droit à quelques exclusivités

Un leaker spécialisé affirme sur WCCFTech que la Nintendo Switch Pro aura droit à une poignée d’exclusivités. Ces jeux vidéo seraient issus de studios tiers – la liste exacte reste un mystère.  Contrairement à ce qu’affirme Nintendo depuis plusieurs mois,…

switch pro
Nintendo Switch Pro : la console avec écran OLED 4K se précise pour 2021

Les rumeurs s’intensifient autour de la Nintendo Switch Pro. De nouvelles informations indiquent que la future console disposerait d’un écran OLED et qu’un nouveau SoC dans son dock permettrait la compatibilité 4K. Aucune date de sortie n’a pour l’heure été…

gta cinq portage ps5 xbox
GTA 5 : la version PS5 et Xbox Series X ne sera pas un simple portage

GTA V doit arriver prochainement sur PS5 et Xbox Series X dans une nouvelle version pensée pour exploiter les capacités des consoles de dernière génération. D’après une déclaration de Strauss Zelnick, PDG de Take-Two (la maison-mère de Rockstar), ce portage…

shadow pc
Shadow : Blade a de gros soucis financiers et cherche un repreneur

Blade est dans la tourmente. L’entreprise derrière Shadow, le service de cloud gaming à la française, cherche actuellement un repreneur après une année 2020 bien difficile. Alors que sa plateforme attire de plus en plus en clients, les dépenses à foison…