Facebook : vous pouvez désormais voir et supprimer vos données aspirées hors du réseau social

Facebook a décidé de faire un pas vers plus de transparence en laissant les utilisateurs consulter l’historique de leurs données collectées en dehors du réseau social et leur permettant de les supprimer. Ces données étaient jusqu’à présent utilisées pour personnaliser encore davantage les annonces de la régie publicitaire du groupe.

Facebook a décidé de faire un pas supplémentaire vers plus de transparence : le réseau social annonce que les utilisateurs peuvent désormais consulter les données collectées en dehors du réseau social, et les supprimer. On sait en effet depuis longtemps que Facebook ne se contente pas de collecter des données sur ses utilisateurs uniquement sur son site. Les modules de partage ou permettant de « liker » des contenus sur des sites tiers collectent également des données pour le compte du réseau social.

Facebook devient un peu plus transparent sur la collecte de données via des sites tiers

Concrètement ces données servent surtout à personnaliser les contenus publicitaires sur la plateforme. Si bien que si vous effectuez quelques recherches sur un produit précis et consultez un ou plusieurs sites sur le sujet, vous vous retrouvez, dans Facebook, avec des offres sur le même produit ou la même catégorie de produits dans presque tous les encarts disponibles. Or cette pratique soulève des questions, d’autant qu’il n’était pas possible jusqu’à présent aux utilisateurs d’obtenir quelque regard que ce soit sur ces données.

La nouvelle fonctionnalité, baptisée « Off-Facebook Activity » (et vraisemblablement quelque chose ressemblant à Activité hors de Facebook en Français) permet ainsi de se rendre compte de l’ampleur de la collecte et de supprimer les données afin d’éviter toute personnalisation des contenus publicitaires indésirable.

Facebook explique que cette fonctionnalité en cours de déploiement en Irlande, Corée du Sud et Espagne permet de « voir un résumé des informations que d’autres applications et sites ont envoyé à Facebook » ; de « déconnecter cette information de votre compte si vous le désirez » ; mais aussi d’opter pour l’arrêt de cette collecte.

Lire également : Facebook avoue écouter les messages audio échangés sur Messenger

On ne sait pas quand elle sera disponible en France, mais le réseau social ne devrait vraisemblablement pas tarder à le généraliser en union européenne à cause du règlement RGPD qui encadre de manière beaucoup plus stricte la collecte de données sur les citoyens de l’UE. La décision de Facebook ne règle néanmoins pas totalement le problème de la collecte de données via des sites tiers : on sait ainsi, par exemple, que le réseau social collecte des données y compris sur les utilisateurs qui n’ont pas de compte sur le réseau social.

Source : Facebook



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Facebook censure des pubs de Donald Trump contenant un symbole nazi

Facebook a finalement décidé de censurer Donald Trump. Le réseau social a en effet supprimé plusieurs publicités de campagne contenant un symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques de gauche dans les camps de concentration : le triangle rouge inversé.  Facebook suit finalement…

Facebook intègre Wikipédia pour lutter contre les fake news

Facebook teste en ce moment l’intégration de Wikipédia au moteur de recherche du réseau social. Des infos issues de l’encyclopédie collaborative s’affichent lors de certaines recherches sur des sujets sensibles, visiblement dans le but de lutter contre les fake news…

Instagram teste l’intégration de Facebook Messenger dans sa messagerie

Instagram mène son premier test public grandeur nature pour unifier sa messagerie avec Facebook Messenger. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis plusieurs heures qu’une nouvelle option s’affiche dans leur application. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis quelques heures l’apparition d’une nouvelle option dans Instagram….

Facebook refuse toujours de modérer les posts de Donald Trump

Facebook refuse toujours de modérer les publications controversées de Donald Trump. Malgré la démission de plusieurs cadres, la défection de Talkspace et la pression exercée par des centaines d’employés, Mark Zuckerberg ne s’alignera pas sur l’exemple de Twitter. Le fondateur…