Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

 

Facebook commence dès aujourd'hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d'un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises.

Facebook Pages
Crédits : Facebook

Dites adieu au “Like” en tout cas sur les Pages de Facebook. Le réseau social annonce une série de changements concernant les Pages, avec en premier lieu, à partir d'aujourd'hui, la suppression du bouton “Like”. Un comble, nous direz-vous : le “Like” est sans conteste l'un des aspects les plus caractéristiques du réseau social.

Mais la mesure a du sens, car le Like n'a pas que des défenseurs. Surout, Facebook souhaite garder les professionnels à bord, en revisitant l'intérêt des pages pour eux et leurs clients. L'idée est de faire de ces pages une vraie plateforme qui propulse la com des entreprises vers de nouveaux horizons. Tout le contraire de ce qu'elles peuvent être à l'heure actuelle – à vrai dire un vrai cauchemar, particulièrement pour les marques en crise.

Facebook tourne la Page du Like et espère séduire plus d'entreprises

Supprimer ces “Like” doit permettre de se focaliser sur le suivi (les followers) des Pages, et sur le contenu pertinent qu'elles peuvent leur proposer. Les Pages pourront par ailleurs désormais agir comme des “personnes morales” et suivre d'autres comptes. En plus de cela, Facebook annonce plusieurs nouveautés.

Par exemple, les Pages auront désormais leur propre Fil d'actualités où les marques pourront mixer leurs actualités avec celles de comptes qu'elles suivent. Les commentaires réalisés par une Page sur une autre ou suite à la réaction d'un client seront automatiquement placées en haut.

Les pages pourront également montrer une section FAQ pour éviter de devoir répondre de manière répétée aux mêmes questions de leurs followers. Enfin, les Pages vont se doter de nouveaux outils de gestion. Les administrateurs pourront définir des rôles plus précis et choisir exactement les fonctionnalités auxquelles leurs collaborateurs ont accès.

Lire également : Facebook Messenger – ce graphique montre à quel point l'app espionne votre vie privée

Enfin, Facebook assure renforcer la détection de contenus haineux ou inappropriés. Ainsi que la délivrance du statut “Vérifié” pour les utilisateurs qui le demandent. Ces changements sont appliqués à partir d'aujourd'hui sur un nombre limité de pages, avant un déploiement plus vaste au cours des prochains mois.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

Facebook
Covid-19 : Facebook part en guerre contre les fake news des antivaccin

Facebook va accentuer sa lutte contre les antivaccins. Le réseau social promet en effet d’être beaucoup plus attentif à la désinformation sur le sujet, un peu plus d’un mois après avoir banni les publicités militant contre les vaccins. Facebook veut…

Facebook
Facebook : 40 États américains portent plainte contre le réseau social

Facebook est accusé de pratiques anticoncurrentielles par 40 États américains. Une plainte contre le réseau social pour violations des lois antitrust sera déposée dans le courant de la semaine prochaine. Comme les autres entreprises des GAFA, Facebook est dans le collimateur des autorités américaines. Les GAFA (Google-Amazon- Facebook…