Facebook permet enfin aux utilisateurs de choisir ce qu’ils veulent voir sur leur fil d’actualité

 

Facebook lance un nouvel outil de filtrage de son fil d’actualité, permettant d’afficher les contenus les plus récents ou de mettre l’accent sur certaines personnes et pages. Les utilisateurs se plaignent depuis un certain temps que de nombreuses informations importantes passent à la trappe à cause de la mauvaise gestion du flux par l’algorithme.

Facebook Données personnelles
Crédits : Unsplash

Pas toujours facile de s’y retrouver dans son fil d’actualité Facebook. En plus de dix ans d’existence, le réseau s’est étoffé de nombreuses fonctionnalités, et les utilisateurs particuliers se fondent le plus souvent dans la masse des marques et médias ayant pris possession du territoire. Par conséquent, ils sont plusieurs à se plaindre du flux trop important d’informations, qui cache souvent le contenu vraiment intéressant.

Il semble que Facebook a entendu les critiques, alors qu’il annonce aujourd’hui l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité de tri. Cette dernière permet (enfin) d’afficher les contenus les plus récents sur son feed. À travers l’outil Favoris, disponible depuis peu, il est également possible de voir en priorité les actualités d’une liste d’amis sélectionnés. Celle-ci peut en compter jusqu’à 30 maximum. Ces contenus continueront de se mélanger au reste des abonnements.

Sur le même sujet : Facebook continue sa lutte contre les antivaccins et les fake news sur la COVID-19

Facebook retravaille son fil d’actualité pour plus de clarté

« L’objectif du fil d’actualité est de vous connecter à ce qui vous tient à cœur : votre entourage, du contenu intéressant et le monde qui vous entoure », affirme Facebook. « Les amis que vous ajoutez, les Pages que vous aimez, les groupes que vous rejoignez et le contenu avec lequel vous interagissez de toutes les manières donnent chaque jour sa forme au fil d’actualité ». 

Les options de tri sont d’ores et déjà disponibles sur l’application Android, et devraient faire leur arrivée sur la version web et iOS dans les prochaines semaines. Facebook en a également profité pour présenter ses nouvelles mesures de renforcement de la modération. Tout comme TikTok l’a fait il y a quelques mois, le réseau social donne la possibilité de sélectionner qui peut commenter ses publications. Une bien maigre avancée quand on sait qu’il est possible d’appeler à la mort de quelqu’un en toute impunité.

Source : Facebook



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !