Facebook lance “downvote”, un nouveau bouton pour signaler les contenus violents ou inappropriés

 

Facebook lance “downvote”, un bouton sous les commentaires pour signaler ceux qui sont violents ou inappropriés. Une option présente uniquement sur les comptes de quelques utilisateurs américains. Rien à voir avec un bouton “je n'aime pas”, car son utilisation est toute autre. L'expérimentation devrait aider Facebook à mieux modérer les commentaires offensants, sans que les utilisateurs n'aient à passer par l'option de signalement, qui contient trop d'étapes.

Je n'aime pas

Facebook a ajouté une fonctionnalité “downvote” pour quelques utilisateurs américains de son réseau social. Un bouton de répugnance qui permet de signaler instantanément les commentaires violents ou inappropriés aux modérateurs. Le nombre de downvote d'un commentaire ne sera d'ailleurs pas affiché. Mais l'option engage une procédure de signalement auprès de la modération de Facebook. L'objectif du réseau social est de faciliter les signalements et d'améliorer sa modération sur le réseau social de Mark Zuckerberg.

Facebook test “downvote”, une option de signalement des commentaires inappropriés

Des utilisateurs de Facebook aux États-Unis ont vu apparaître une nouvelle option, lorsqu'ils naviguent dans les commentaires d'une page publique. A côté de l'option “Répondre” est apparue un bouton “Downvote”. Un bouton bien éloigné du fameux “J'aime”, car son utilisation n'a rien à voir avec un bouton “Je n'aime pas”, que Facebook ne souhaite pas ajouter à son réseau social. En effet, le rôle de cette nouvelle option est bien différent d'un simple désaccord avec un commentaire.

Nous ne testons pas un bouton “je n'aime pas”. Nous testons une fonctionnalité qui donne la possibilité aux utilisateurs de faire un retour sur les commentaires des pages publiques. C'est en test chez un nombre limité de personnes aux Etats-Unis

Le bouton “downvote” permet donc aux utilisateurs de signaler un commentaire inapproprié. Cliquer dessus aura trois conséquences. La première est la disparition du commentaire dérangeant, pour l'utilisateur. La seconde est le déclassement du commentaire, qui n'apparaître plus dans les premiers résultats. Le troisième est l'envoie d'un signalement à la modération de Facebook. Mais avant, le réseau social demandera à l'utilisateur la raison de cette demande.

Mais ce sera beaucoup plus simple qu'avec l'option de signalement standard qui comporte plus sieurs étapes, et qui est assez inefficace. Ainsi, le bouton “downvote” proposera simplement de classer le commentaire entre “offensant”, “hors sujet” et “trompeur”. C'est donc une option de signalement simplifiée, qui devrait permettre au réseau social d'améliorer la modération des commentaires. Si l'expérimentation est un succès, l'option devrait être progressivement déployée en France.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient “trop sexy”

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est “trop sexualisé” pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…

facebook hq menlo park
Facebook menace de fermer Facebook et Instagram en Europe

Une décision de la haute Cour d’Irlande force désormais Facebook à ne plus rapatrier les données personnelles d’utilisateurs européens aux Etats-Unis. Le réseau social fait appel de la décision et menace de fermer ses différents réseaux sociaux en Europe s’il…