Facebook lance enfin le bouton « Je n’aime pas » mais seulement pour Messenger

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 46 min

Facebook lance officiellement le bouton « Je n’aime pas ». Après des années de demande des utilisateurs, le pouce vers le bas va donc faire son apparition. Mais tout le réseau ne pourra pas en profiter. Seul Facebook Messenger intègre ce nouveau bouton. Il est accompagné des fameuses « Réactions » qui s’invitent également dans le service de messagerie.

facebook messenger aime pas

Si vous utilisez Facebook, voilà une nouvelle qui risque de vous faire plaisir. Le réseau social va enfin intégrer un bouton « Je n’aime pas ». Mais pas sur le réseau entier. Seul le service Messenger pourra en profiter. Un premier pas pour un élargissement dans les autres services ? Sans doute.

Facebook Messenger :  « Réactions » et bouton « Je n’aime pas »

L’information avait fuité il y a quelques semaines maintenant. Certains utilisateurs avaient vu du changement dans l’application Facebook Messenger. En effet, les fameuses « Réactions » se sont invitées dans Messenger. Déjà présentes sur le réseau social, elles permettent de partager son sentiment face à un statut (triste, étonné, amusé, ou encore en colère). Elles vont officiellement arriver dans Messenger puisque Facebook vient de l’annoncer dans un billet de blog.

Toutes les « Réactions » présentes sur le réseau social sont donc aussi présentes dans Messenger. Pour les utiliser, il suffit d’opérer comme sur un statut, on appuie longtemps et on choisit la réaction qui nous convient. Mais dans Messenger, il y a un autre bouton, une autre réaction disponible.

Il s’agit d’un bouton « Je n’aime pas ». Symbolisé par un pouce vers le bas, le bouton permet donc de manifester son mécontentement et/ou son désaccord. Réclamé depuis des années par les utilisateurs, il est enfin là. Enfin pas encore pour tout le monde puisque la fonctionnalité est en cours de déploiement sur Facebook Messenger.

Bientôt le bouton « Je n’aime pas » sur Facebook ?

La question que tout le monde se pose est de savoir si le bouton « Je n’aime pas » arrivera ou non sur le réseau social ou s’il sera réservé à Messenger. Il y a énormément de chances pour que le réseau social en profite. Ce serait la suite logique des choses.

D’autant que Facebook a entamé une chasse aux fake news et contenus inappropriés. Avec un bouton « Je n’aime pas », Facebook pourrait ainsi faire participer les utilisateurs au filtrage des contenus partagés. Pour faire simple, plus un contenu est « disliké » moins il est diffusé sur le réseau social. Cela ne veut pas dire pour autant que les contenus les plus diffusés seront ceux de meilleure qualité.

Malheureusement, très souvent, ce ne sont pas les posts les plus pertinents qui sont le plus mis en avant. Mais peut-être que Facebook attend justement de trouver une formule magique pour équilibrer tous les paramètres.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook veut lire vos pensées avec un bracelet connecté

Facebook vient d’acquérir une stratup, CTRL-Labs, dans le but de concevoir un bracelet connecté capable de lire vos pensées en décodant les signaux qui circulent dans les nerfs de votre poignet. Pour l’heure, le réseau social décrit son projet comme…

Facebook : un simple JPEG suffisait à pirater des comptes

Facebook vient de corriger deux vulnérabilités dont l’exploitation permettait aux pirates d’obtenir des informations sensibles depuis ses serveurs. Un simple fichier JPEG suffisait à corrompre les systèmes du réseau social en créant une fuite de mémoire. Celle-ci permet d’accéder à…

Après Instagram, Facebook commence aussi à cacher les likes

Facebook imite Instagram et teste une fonctionnalité visant à cacher les compteurs de likes des publications. Une initiative dont le but est de freiner la frustration liée à la course aux interactions, qui peut être pesante pour certains utilisateurs.  Nous…

Facebook avoue écouter les messages audio échangés sur Messenger

Facebook admet avoir écouté les conversations vocales échangées par l’intermédiaire de son application Messenger. Il aurait mis fin à cette pratique la semaine dernière, en même temps que Google et Apple avec Assistant et Siri.  Après des accusations lancées par…

Facebook va enfin proposer un mode sombre sur Android

Facebook va enfin avoir droit à un mode sombre sur Android. Les développeurs de l’application sont au travail et la fonctionnalité devrait arriver à moyen terme sur nos smartphones. L’absence d’une telle option est un gros manque pour Facebook, alors…

Facebook prépare déjà la fusion d’Instagram et Messenger

Facebook fait le premier pas vers la fusion d’Instagram et de Messenger. Le module de messagerie instantanée d’Instagram est en train d’être réécrit de fond en comble avec les mêmes technologies que Facebook Messenger. Les deux applications devraient fusionner d’ici…