Facebook se débarrasse enfin des notifications FarmVille et Candy Crush

 

Facebook annonce enfin la disparition des notifications d’invitations en provenance d’applications tierces. À partir du 6 février 2018, vos amis Facebook ne pourront plus vous inviter à jouer à des jeux comme Candy Crush, FarmVille ou Bejeweled. Cette fonctionnalité très peu appréciée par la plupart des usagers ne sera sans doute pas regrettée. 

facebook jeux notifications invitations

Qui n’a jamais reçu une invitation d’un ami sur Facebook pour jouer à Candy Crush, FarmVille ou Cookie Jam ? Ces notifications sournoises ont pour seul but de permettre à vos contacts de gagner du temps de jeu supplémentaire sans avoir à payer. En effet, dans tous ces jeux « casual », le temps de jeu est volontairement limité pour inciter les joueurs à payer, à regarder des publicités… ou à s’en remettre à leurs amis Facebook. Dans l’esprit des développeurs, ce système est censé permettre d’attirer de nouveaux joueurs. Dans la pratique, ces notifications sont perçues par la plupart des utilisateurs comme de vulgaires spams.

Facebook abandonne les invitations d’applications tierces à partir du 6 février 2018

Pour une personne qui n’a que quelques amis Facebook amateurs de ce genre de jeux, ce système d’invitations est tout au plus agaçant. En revanche, les personnes qui ont de nombreux contacts peuvent rapidement crouler sous ces notifications intrusives. Ces invitations peuvent même finir par détruire des amitiés, et certains utilisateurs horripilés finiront tout simplement par supprimer les personnes qui jouent à ces jeux de leurs contacts. « Non, je n’ai pas envie de vous aider à cultiver vos tomates ou à collecter des diamants » pourra-t-on lire sur le mur d’un utilisateur de Facebook exaspéré.

Manifestement, Facebook a enfin compris que ses 2 milliards d’utilisateurs ne sont pas spécialement friands de ces notifications déshumanisées. La firme vient d’annoncer sur son blog que les invitations d’applications tierces disparaîtraient définitivement de la plateforme à partir du 6 février 2018. Cette décision arrive un peu tard, sachant que la plupart des usagers ont d’ores et déjà bloqué ces alertes Facebook, mais elle reste louable. En parallèle, plusieurs autres fonctionnalités de Facebook vont être abandonnées dont les boutons « j’aime » sur les applications tierces, le bouton suivre, et la possibilité de commenter sur d’autres sites avec son compte Facebook.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…