Facebook censure des seins dessinés pour faire la prévention du cancer

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 50 min

Facebook a la fâcheuse habitude de censurer le moindre bout de sein et de ne pas censurer les contenus violents. Aujourd’hui, voilà que la dernière lubie de réseau social a été de censurer une paire de seins. Une censure complètement ridicule et inappropriée d’abord parce qu’il s’agissait d’un dessin ensuite parce que le visuel en question entrait dans le cadre d’une campagne de prévention contre le cancer.

facebook seins

 

Facebook réagit toujours très vite lorsqu’il est question de censurer la moindre image pouvant s’apparenter à de la nudité tout en continuant de faire l’impasse sur les vidéos et photos violentes ou encore les pages racistes et discriminatoires. « Couvrez ce sein, que je ne saurais voir » comme disait Molière.

Toujours est-il que la dernière victime de cette censure qu’on pourrait presque croire arbitraire n’est autre que l’association suédoise Cancerfonden et que le visuel en question était censé faire passer un message dans le cadre d’une campagne de prévention contre le cancer du sein. Un visuel assez peu subjectif comme vous pouvez le constater.

Que Facebook ait tendance à censurer plus facilement la nudité que la violence, on le savait déjà, mais dans le cas présent, on se demande ce qui a pu justifier une telle censure. D’ailleurs, l’association Cancerfonden se pose la même question puisqu’elle vient d’adresser une lettre ouverte au réseau social illustrée par des seins de forme carrée au cas où le précédent dessin aurait été jugé choquant et dans laquelle elle lui fait part de son étonnement.

seins carres

De son côté, le réseau social s’est excusé prétextant que ses équipes avaient en charge la gestion de millions de visuels publicitaires chaque semaine. Notez tout de même que ce n’est pas la première fois que Facebook censure une photo à caractère non pornographique dans le cadre de la prévention contre le cancer du sein puisqu’en 2013, le réseau social avait déjà bloqué le compte d’un journal montrant la photo d’une mammographie. Notez d’ailleurs que la justice française s’est déjà intéressé à la censure abusive de Facebook.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !