Facebook a effacé la mention « c’est gratuit et ça le restera toujours » sur le formulaire d’inscription !

Facebook vient d’effacer la mention « c’est gratuit et ça le restera toujours » au-dessus de son formulaire d’inscription. Le réseau social de Mark Zuckerberg se contente désormais de dire que l’inscription est « simple et rapide ». Un changement qui n’annonce pas forcément l’arrivée d’une offre d’abonnement payante.

Facebook rapide et facile
Phonandroid

Tout un symbole : Facebook vient de supprimer sa célèbre mention au-dessus du formulaire d’inscription « Créer un compte : c’est gratuit et ça le restera toujours ».  Désormais, si vous vous déconnectez de votre compte pour voir le fameux formulaire, vous pourrez lire « Créer un compte – c’est rapide et facile ». Le changement, repéré par le blog italien Smartworld.it a eu lieu sans tambours ni trompettes au cours de ces derniers jours. Facebook n’a pour l’heure pas justifié cette décision.

Pourquoi Facebook a supprimé les mots « c’est gratuit et ça le restera toujours »

Bien sûr, impossible de ne pas penser à la perspective que Facebook ne se mette à proposer un abonnement payant à l’instar d’autres plateforme auparavant 100% gratuites (donc financées autrement, par de la publicités et l’exploitation de données personnelles). On peut citer par exemple Youtube qui permet avec un abonnement Premium de ne plus voir de publicités lors de la lecture de vidéos et d’accéder à des contenus exclusifs.

En février 2019, lors d’une audition en pleine tourmente Cambridge Analytica, un professeur d’université avait demandé à Mark Zuckerberg si il envisager de proposer quelque chose de similaire – en échange de quoi les données des utilisateurs payants ne seraient jamais exploitées. Mark Zuckerberg avait alors répondu par la négative« Quand les gens ont des questions sur le modèle publicitaire sur Facebook, je ne pense pas que ces questions portent uniquement sur le modèle publicitaire. Je pense qu’il s’agit à la fois d’une question de publicités, mais surtout d’une question d’utilisation des données autour de ces publicités ».

Et d’ajouter un peu plus tard : « par principe, nous n’allons pas nous contenter d’offrir un tel contrôle à ceux qui paient. Si nous voulons contrôler l’utilisation des données, nous allons le faire pour tous les membres de la communauté ». Or, comme le relève Smartworld.it, la collecte de données et leur exploitation ne se sont en fait jamais jamais arrêtées depuis ; et étant donné que l’utilisation des données personnelles est de nos jours vue comme une activité lucrative, il est bien possible que Facebook ait simplement dû prendre les devants pour éviter d’être la cible d’une nouvelle action en justice.

Lire également : Facebook teste un service de streaming vidéo payant, Netflix dans le viseur ?

De ce point de vue; le réseau social reste « gratuit » dans le sens ou vous ne lui versez pas directement de l’argent, mais vous « payez » tout de même avec vos données personnelles. Enfin il reste possible que Facebook s’inspire simplement de Google qui a effacé il y a quelques temps une autre mention iconoclaste – son slogan, aux accents de profession de foi, « don’t be evil ». Une manière de marquer une étape pour une entreprise qui veut montrer qu’elle a atteint une certaine maturité ? Qu’en pensez-vous ? Pourquoi Facebook a-t-il supprimé cette mention selon-vous ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Source : Smartworld.it



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Facebook censure des pubs de Donald Trump contenant un symbole nazi

Facebook a finalement décidé de censurer Donald Trump. Le réseau social a en effet supprimé plusieurs publicités de campagne contenant un symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques de gauche dans les camps de concentration : le triangle rouge inversé.  Facebook suit finalement…

Facebook intègre Wikipédia pour lutter contre les fake news

Facebook teste en ce moment l’intégration de Wikipédia au moteur de recherche du réseau social. Des infos issues de l’encyclopédie collaborative s’affichent lors de certaines recherches sur des sujets sensibles, visiblement dans le but de lutter contre les fake news…

Instagram teste l’intégration de Facebook Messenger dans sa messagerie

Instagram mène son premier test public grandeur nature pour unifier sa messagerie avec Facebook Messenger. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis plusieurs heures qu’une nouvelle option s’affiche dans leur application. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis quelques heures l’apparition d’une nouvelle option dans Instagram….

Facebook refuse toujours de modérer les posts de Donald Trump

Facebook refuse toujours de modérer les publications controversées de Donald Trump. Malgré la démission de plusieurs cadres, la défection de Talkspace et la pression exercée par des centaines d’employés, Mark Zuckerberg ne s’alignera pas sur l’exemple de Twitter. Le fondateur…