Facebook payant et sans publicités : Mark Zuckerberg dit non

Vous êtes prêts à payer un abonnement Facebook pour ne plus avoir de publicités ? Mauvaise nouvelle, Mark Zuckerberg est contre. Selon lui, les choses ne sont pas aussi simples.

mark zuckerberg

Chaque année, l’éventualité de voir débarquer une version payante de Facebook ressurgit. Pourtant, Mark Zuckerberg ne s’est jamais vraiment dit favorable à une telle stratégie, même s’il étudie la question. Depuis ses débuts, Facebook est gratuit. En contrepartie, les utilisateurs acceptent de voir des publicités sur leur fil d’actualités.

Avec le temps, et face aux scandales liés à l’exploitation des données personnelles, de nombreux utilisateurs se disent prêts à payer pour ne plus avoir de publicités sur Facebook. Interrogé par un professeur de Harvard sur l’éventualité de mettre en place un tel système, Mark Zuckerberg a répondu :

Quand les gens ont des questions sur le modèle publicitaire sur Facebook, je ne pense pas que ces questions portent uniquement sur le modèle publicitaire. Je pense qu’il s’agit à la fois d’une question de publicités, mais surtout d’une question d’utilisation des données autour de ces publicités.

En d’autres termes, selon Mark Zuckerberg, ce ne sont pas les publicités qui dérangent les utilisateurs, mais plutôt la récolte de leurs données et la manière dont elles sont exploitées.

Facebook : pas d’offre payante pour une utilisation juste

Selon Mark Zuckerberg, les utilisateurs prêts à payer pour utiliser Facebook sont ceux qui ne veulent pas que leurs données soient collectées. Mais le PDG du réseau social ne veut pas que la question des données personnelles soit réglée à coups de dollars. Cela créerait un déséquilibre : ceux qui pourront payer utiliseront Facebook sans que leurs données soient exploitées, les autres n’auront pas le choix. La question de la vie privée dépendrait alors des moyens financiers de chacun. Mark Zuckerberg explique :

Par principe, nous n’allons pas nous contenter d’offrir un tel contrôle à ceux qui paient. Si nous voulons contrôler l’utilisation des données, nous allons le faire pour tous les membres de la communauté.

En résumé, la question des données personnelles est commune à tous les utilisateurs. Si des changements s’opèrent, tout le monde en profitera, ou personne. Un Facebook payant n’arrivera donc pas de si tôt.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…

Facebook veut devenir une messagerie privée et sécurisée

Facebook est en train de changer de modèle, explique Mark Zuckerberg. De réseau social, il veut passer à une plateforme de messagerie et de groupes privés sécurisée. Un changement dicté par la demande des utilisateurs, de moins en moins enclins…

Facebook Messenger : comment activer le mode sombre caché

Facebook Messenger est maintenant doté d’un mode sombre. Mais il est un peu caché et pour l’activer, il ne suffit pas de se rendre dans les paramètres de l’application, il faut passer par une petite manipulation sous la forme d’easter…

Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, WhatsApp Coin

Facebook prépare sa propre cryptomonnaie, qu’il serait prêt à lancer dès le premier semestre 2019. Celle-ci servira de devise pour les utilisateurs de WhatsApp dans un premier temps et devrait également être disponible sur plusieurs plateformes d’échange comme Coinbase. A…

TikTok dépasse le milliard de téléchargements, Facebook peut trembler

TikTok confirme son incroyable succès et vient de dépasser le seuil du milliard de téléchargements dans le monde. L’application a été plus installée qu’Instagram en 2018 et était même presque aussi populaire que Facebook l’année dernière. Elle a d’ailleurs été…

Facebook : supprimer son historique va bientôt devenir possible

Facebook va sortir courant 2019 une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de supprimer leur historique sur le réseau social. Une option qui va en contradiction avec le modèle de publicité ciblée de la plateforme mais indispensable pour regagner la confiance des…